La sélection olympique espagnole, battue par le Japon (1-0) pour son entrée en lice et le Honduras (1-0), a pris la dernière place du groupe D avec un seul point, aucun but marqué et deux buts concédés.

Les Espagnols alignaient pourtant trois vainqueurs de l'Euro 2012 (Jordi Alba, Juan Mata et Javier Martinez).

Cette déconvenue de la "Riojita", sélection olympique sacrée en 1992, ramène le football espagnol sur terre alors qu'il terrorisait ses adversaires avec l'impressionnant enchaînement Euro-2008, Mondial-2010, Euro-2012 réussi par son équipe A.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La sélection olympique espagnole, battue par le Japon (1-0) pour son entrée en lice et le Honduras (1-0), a pris la dernière place du groupe D avec un seul point, aucun but marqué et deux buts concédés. Les Espagnols alignaient pourtant trois vainqueurs de l'Euro 2012 (Jordi Alba, Juan Mata et Javier Martinez). Cette déconvenue de la "Riojita", sélection olympique sacrée en 1992, ramène le football espagnol sur terre alors qu'il terrorisait ses adversaires avec l'impressionnant enchaînement Euro-2008, Mondial-2010, Euro-2012 réussi par son équipe A. Sportfootmagazine.be, avec Belga