A leur décharge bien sûr, la qualité de l'opposition, qui ne laissait pas beaucoup d'espoirs à nos compatriotes. D'autant que Berings, tombée à l'entraînement lundi matin, souffrait d'une blessure à l'épaule gauche.

Anne Zagre, qui aurait dû battre son record de Belgique (12.79), pour avoir une chance de se hisser dans le top-8, a pris un départ ultra-rapide, mais aux dépens du finish qu'on lui connaît. Mais qu'on n'a cette fois pas vu. Elle n'a en effet pas tenu le coup, échouant finalement à 15/100-èmes de son record, et à 23/100-èmes de l'Américaine Lolo Jones, 3-ème en 12.71 de la 2-ème série, qui n'avait pas réussi à se qualifier directement.

L'Australienne Sally Pearson, championne du monde et favorite de l'épreuve, a effectivement réalisé de loin le meilleur chrono: 12.39, dans la 2-ème série. L'Américaine Dawn Harper a survolé la 1-ère série en 12.46; tandis que sa compatriote Kellie Wells s'est imposée en 12.51 dans la dernière.

Outre les trois Américaines, Pearson aura aussi pour sérieuses rivales la Canadienne Jessica Zelinka (12.66 dans le 2-ème série), et surtout la Turque Nevin Yanit (12.58 dans la 3-ème) en finale.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

A leur décharge bien sûr, la qualité de l'opposition, qui ne laissait pas beaucoup d'espoirs à nos compatriotes. D'autant que Berings, tombée à l'entraînement lundi matin, souffrait d'une blessure à l'épaule gauche. Anne Zagre, qui aurait dû battre son record de Belgique (12.79), pour avoir une chance de se hisser dans le top-8, a pris un départ ultra-rapide, mais aux dépens du finish qu'on lui connaît. Mais qu'on n'a cette fois pas vu. Elle n'a en effet pas tenu le coup, échouant finalement à 15/100-èmes de son record, et à 23/100-èmes de l'Américaine Lolo Jones, 3-ème en 12.71 de la 2-ème série, qui n'avait pas réussi à se qualifier directement. L'Australienne Sally Pearson, championne du monde et favorite de l'épreuve, a effectivement réalisé de loin le meilleur chrono: 12.39, dans la 2-ème série. L'Américaine Dawn Harper a survolé la 1-ère série en 12.46; tandis que sa compatriote Kellie Wells s'est imposée en 12.51 dans la dernière. Outre les trois Américaines, Pearson aura aussi pour sérieuses rivales la Canadienne Jessica Zelinka (12.66 dans le 2-ème série), et surtout la Turque Nevin Yanit (12.58 dans la 3-ème) en finale. Sportfootmagazine.be, avec Belga