Xi Jinping, président de la République de Chine et secrétaire-général du parti communiste chinois, a ouvert officiellement les JOJ en présence de Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO), et de Li Xueyong, président du Comité organisateur de ces JOJ qui s'achèveront le 28 août. La cérémonie a rassemblé 3.600 athlètes de 205 pays qui se mesureront lors de 184 événements dans 26 sports. Thomas Bach a sacrifié à la mode en s'offrant un selfie avec quelques athlètes durant son discours d'ouverture. Indra Craen (taekwondo), 16 ans, a porté le drapeau belge. La délégation belge compte 33 athlètes. Jacques Rogge, ancien président du CIO et instigateur de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse dont la première édition s'est déroulée à Singapoure en 2010, était présent dans les tribunes, de même que Ban Ki Moon, secrétaire-général des Nations Unies. La quadruple championne olympique du plongeon à Pékin en 2008 et à Londres en 2012 (tremplin à 10m et 10m synchronisé), la Chinoise Chen Ruolin, 21 ans, a été la dernière porteuse de la flamme olympique et a allumé la vasque, après l'arrivée du drapeau olympique porté par d'anciens médaillés olympiques. Le spectacle, grandiose, a duré deux heures mettant en scène 5.000 figurants représentant de nombreuses scènes de l'histoire et et la culture chinoise sur le thème de "China Dream", le rêve chinois. La cérémonie a été mise en scène par Chen Weiya dirigeant 500 danseurs professionnels de l'Institut des Arts de Nanjing et 120 étudiants de l'Ecole des Arts Martiaux de Shaolin Tagou. La cérémonie a été boycottée par le Liberia, le Nigéria et la Sierra Leone suite à la décision du CIO d'interdire la participation de trois athlètes de ces pays d'Afrique de l'Ouest concernés par l'épidémie de fièvre Ebola. (Belga)

Xi Jinping, président de la République de Chine et secrétaire-général du parti communiste chinois, a ouvert officiellement les JOJ en présence de Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO), et de Li Xueyong, président du Comité organisateur de ces JOJ qui s'achèveront le 28 août. La cérémonie a rassemblé 3.600 athlètes de 205 pays qui se mesureront lors de 184 événements dans 26 sports. Thomas Bach a sacrifié à la mode en s'offrant un selfie avec quelques athlètes durant son discours d'ouverture. Indra Craen (taekwondo), 16 ans, a porté le drapeau belge. La délégation belge compte 33 athlètes. Jacques Rogge, ancien président du CIO et instigateur de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse dont la première édition s'est déroulée à Singapoure en 2010, était présent dans les tribunes, de même que Ban Ki Moon, secrétaire-général des Nations Unies. La quadruple championne olympique du plongeon à Pékin en 2008 et à Londres en 2012 (tremplin à 10m et 10m synchronisé), la Chinoise Chen Ruolin, 21 ans, a été la dernière porteuse de la flamme olympique et a allumé la vasque, après l'arrivée du drapeau olympique porté par d'anciens médaillés olympiques. Le spectacle, grandiose, a duré deux heures mettant en scène 5.000 figurants représentant de nombreuses scènes de l'histoire et et la culture chinoise sur le thème de "China Dream", le rêve chinois. La cérémonie a été mise en scène par Chen Weiya dirigeant 500 danseurs professionnels de l'Institut des Arts de Nanjing et 120 étudiants de l'Ecole des Arts Martiaux de Shaolin Tagou. La cérémonie a été boycottée par le Liberia, le Nigéria et la Sierra Leone suite à la décision du CIO d'interdire la participation de trois athlètes de ces pays d'Afrique de l'Ouest concernés par l'épidémie de fièvre Ebola. (Belga)