L'or est revenu à l'Allemande Sandra Auffarth (Opgun Louvo), 27 ans, avec 52,0 points. Le champion olympique Michael Jung (Rocana/52,3) a permis un doublé allemand. Le Britannique William Fox-Pitt (Chilli Morning), leader après le cross-country, a dû se contenter du bronze. Lara De Liedekerke (Ducati/83,4) a terminé à la dix-neuvième place. L'Allemagne a également remporté le classement des nations, devant la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. "Comme il y a quatre ans au Kentucky, Donckers avait la quatrième place dans son viseur", a réagi le chef d'équipe August Desmedt. "Sans sa seule faute d'obstacle, elle y parvenait. Mais avec la 19-ème position de Lara de Liedekerke, notre petit pays place deux cavaliers dans le top-20 mondial, ce qui est une belle satisfaction. Dommage que Joris Vanspringel (Lully) ait chuté samedi, car il aurait pu viser un top-cinq, ce qui nous aurait assuré la qualification pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. À présent, nous devons l'obtenir via l'Euro de l'année prochaine. Si nous terminons dans les trois premiers pays - exceptés l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la France, déjà qualifiés - nous irons à Rio." (Belga)

L'or est revenu à l'Allemande Sandra Auffarth (Opgun Louvo), 27 ans, avec 52,0 points. Le champion olympique Michael Jung (Rocana/52,3) a permis un doublé allemand. Le Britannique William Fox-Pitt (Chilli Morning), leader après le cross-country, a dû se contenter du bronze. Lara De Liedekerke (Ducati/83,4) a terminé à la dix-neuvième place. L'Allemagne a également remporté le classement des nations, devant la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. "Comme il y a quatre ans au Kentucky, Donckers avait la quatrième place dans son viseur", a réagi le chef d'équipe August Desmedt. "Sans sa seule faute d'obstacle, elle y parvenait. Mais avec la 19-ème position de Lara de Liedekerke, notre petit pays place deux cavaliers dans le top-20 mondial, ce qui est une belle satisfaction. Dommage que Joris Vanspringel (Lully) ait chuté samedi, car il aurait pu viser un top-cinq, ce qui nous aurait assuré la qualification pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. À présent, nous devons l'obtenir via l'Euro de l'année prochaine. Si nous terminons dans les trois premiers pays - exceptés l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la France, déjà qualifiés - nous irons à Rio." (Belga)