La RTBF a annoncé mardi matin que Jérôme D'Ambrosio a signé comme pilote titulaire de F1 chez Virgin pour la saison 2011. L'écurie, dont l'appellation exacte pour l'année prochaine sera Marussia Virgin Racing, devrait officialiser l'annonce du Belge comme deuxième pilote aux côtés de l'Allemand Timo Glock ce mardi en fin de matinée.

L'aboutissement d'un rêve pour le pilote belge de Grez-Doiceau, qui a commenté ce mardi son engagement devant les caméras du journal télévisé de la RTBF. "Cela faisait seize ans que je travaillais pour cela, d'abord en karting puis en monoplace", a-t-il expliqué. Bien qu'il soit engagé dans une équipe modeste, dont le meilleur résultat en 2010 fut deux 14e places en Grand Prix, D'Ambrosio considère que la pression est la même qu'au sein d'une 'Top team'. "Le travail est le même. Chez Virgin aussi je devrai réaliser des performances. Je tâcherai d'être le plus proche possible de mon équipier Timo Glock, et tenterai même de faire mieux que lui."

D'Ambrosio, qui avait été pilote d'essai pour Virgin lors de quatre des cinq dernières courses en 2010, succède ainsi au Brésilien Lucas Di Grassi. Le 13 mars, lors du premier Grand Prix à Bahrein, il sera ainsi le premier Belge à de nouveau faire partie du cercle très fermé des 24 pilotes officiels de F1, 17 ans après Philippe Adams, qui s'était aligné en 1994 à Spa-Francorchamps puis à Estoril aux commandes d'une Lotus-Mugen.

Rappelons que nos représentants les plus brillants au plus haut niveau furent Jacky Ickx (8 victoires, vice-champion du monde en 1969 et 1970) et Thierry Boutsen (3 victoires, 4e du championnat en 1988).

Sportmagazine.be, avec Belga

La RTBF a annoncé mardi matin que Jérôme D'Ambrosio a signé comme pilote titulaire de F1 chez Virgin pour la saison 2011. L'écurie, dont l'appellation exacte pour l'année prochaine sera Marussia Virgin Racing, devrait officialiser l'annonce du Belge comme deuxième pilote aux côtés de l'Allemand Timo Glock ce mardi en fin de matinée. L'aboutissement d'un rêve pour le pilote belge de Grez-Doiceau, qui a commenté ce mardi son engagement devant les caméras du journal télévisé de la RTBF. "Cela faisait seize ans que je travaillais pour cela, d'abord en karting puis en monoplace", a-t-il expliqué. Bien qu'il soit engagé dans une équipe modeste, dont le meilleur résultat en 2010 fut deux 14e places en Grand Prix, D'Ambrosio considère que la pression est la même qu'au sein d'une 'Top team'. "Le travail est le même. Chez Virgin aussi je devrai réaliser des performances. Je tâcherai d'être le plus proche possible de mon équipier Timo Glock, et tenterai même de faire mieux que lui."D'Ambrosio, qui avait été pilote d'essai pour Virgin lors de quatre des cinq dernières courses en 2010, succède ainsi au Brésilien Lucas Di Grassi. Le 13 mars, lors du premier Grand Prix à Bahrein, il sera ainsi le premier Belge à de nouveau faire partie du cercle très fermé des 24 pilotes officiels de F1, 17 ans après Philippe Adams, qui s'était aligné en 1994 à Spa-Francorchamps puis à Estoril aux commandes d'une Lotus-Mugen. Rappelons que nos représentants les plus brillants au plus haut niveau furent Jacky Ickx (8 victoires, vice-champion du monde en 1969 et 1970) et Thierry Boutsen (3 victoires, 4e du championnat en 1988). Sportmagazine.be, avec Belga