"Il était temps de réussir un bon résultat car nous ne pouvons pas continuer à nous cacher derrière notre malchance", a déclaré le directeur sportif Bart Leysen. "Nous avons effectivement eu notre lot de malchance dans les classiques flamandes avec la perte d'André Greipel et Jurgen Roelandts. Mais vous ne pouvez pas manquer de dire que les jeunes ont eu soudainement la chance de se manifester mais ne l'ont pas fait. Cela ne va pas être ignoré après la saison." "Avec le groupe des classiques ardennaises, cependant, nous commençons sur une ardoise propre. En outre, dans la Flèche Brabançonne on a jeté les bases pour les trois courses qui arrivent. Jelle Vanendert a montré mercredi qu'il était en mesure de se concentrer entièrement sur l'Amstel Gold Race. Il y a deux ans, il était deuxième derrière Enrico Gasparotto sur le Cauberg. Un résultat sur lequel il peut s'appuyer dimanche pour tirer un trait sur sa difficile période. Jurgen Van den Broeck, qui s'est également montré mercredi, peut être un soutien pour Vanendert avant qu'il puisse avoir ses propres ambitions dans les vraies Ardennaises. Avec Tony Gallopin, nous avons un trio qui peut nous apporter un bon résultat." (Belga)

"Il était temps de réussir un bon résultat car nous ne pouvons pas continuer à nous cacher derrière notre malchance", a déclaré le directeur sportif Bart Leysen. "Nous avons effectivement eu notre lot de malchance dans les classiques flamandes avec la perte d'André Greipel et Jurgen Roelandts. Mais vous ne pouvez pas manquer de dire que les jeunes ont eu soudainement la chance de se manifester mais ne l'ont pas fait. Cela ne va pas être ignoré après la saison." "Avec le groupe des classiques ardennaises, cependant, nous commençons sur une ardoise propre. En outre, dans la Flèche Brabançonne on a jeté les bases pour les trois courses qui arrivent. Jelle Vanendert a montré mercredi qu'il était en mesure de se concentrer entièrement sur l'Amstel Gold Race. Il y a deux ans, il était deuxième derrière Enrico Gasparotto sur le Cauberg. Un résultat sur lequel il peut s'appuyer dimanche pour tirer un trait sur sa difficile période. Jurgen Van den Broeck, qui s'est également montré mercredi, peut être un soutien pour Vanendert avant qu'il puisse avoir ses propres ambitions dans les vraies Ardennaises. Avec Tony Gallopin, nous avons un trio qui peut nous apporter un bon résultat." (Belga)