La mission de l'association belge des coaches professionnels née jeudi est triple : améliorer la qualité du football en général et du foot rémunéré en particulier, défendre les intérêts de ses membres et améliorer l'image du football et du métier de coach.

La BFC Pro, qui compte aujourd'hui 117 membres potentiels (dotés d'un diplôme UEFA A ou d'une licence pro), va travailler en collaboration avec la Pro League et l'Union belge de football (URBSFA). Steven Martens, secrétaire-général de la fédération, a indiqué que les différentes comités et commissions de la fédération entendraient autant que possible la voix de la BFC Pro.

Si ses actions directes sont encore un peu floues, la BFC Pro a déjà prévu de mettre sur pied une banque de données avec les CV de ses membres à la recherche d'un poste, vitrine toute désignée pour un passage à l'étranger. Les membres de la BFC Pro se sont par ailleurs engagés à ne plus faire de commentaires sur l'arbitrage avant et après les matches.

Le Conseil de direction de la BFC Pro est composé de Jacky Mathijssen (président), Hugo Broos et Jan Ceulemans (vice-présidents), Glen De Boeck et Jan Van Winckel (tous deux directeur général), Georges Leekens et Filip De Wilde (relations publiques, affaires commerciales et financières), Hein Vanhaezebrouck et Marc Brys (affaires techniques), Peter Maes et Francky Dury (affaires sociales), José Riga (formation, avec Jan Van Winckel).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La mission de l'association belge des coaches professionnels née jeudi est triple : améliorer la qualité du football en général et du foot rémunéré en particulier, défendre les intérêts de ses membres et améliorer l'image du football et du métier de coach. La BFC Pro, qui compte aujourd'hui 117 membres potentiels (dotés d'un diplôme UEFA A ou d'une licence pro), va travailler en collaboration avec la Pro League et l'Union belge de football (URBSFA). Steven Martens, secrétaire-général de la fédération, a indiqué que les différentes comités et commissions de la fédération entendraient autant que possible la voix de la BFC Pro. Si ses actions directes sont encore un peu floues, la BFC Pro a déjà prévu de mettre sur pied une banque de données avec les CV de ses membres à la recherche d'un poste, vitrine toute désignée pour un passage à l'étranger. Les membres de la BFC Pro se sont par ailleurs engagés à ne plus faire de commentaires sur l'arbitrage avant et après les matches. Le Conseil de direction de la BFC Pro est composé de Jacky Mathijssen (président), Hugo Broos et Jan Ceulemans (vice-présidents), Glen De Boeck et Jan Van Winckel (tous deux directeur général), Georges Leekens et Filip De Wilde (relations publiques, affaires commerciales et financières), Hein Vanhaezebrouck et Marc Brys (affaires techniques), Peter Maes et Francky Dury (affaires sociales), José Riga (formation, avec Jan Van Winckel). Sportfootmagazine.be, avec Belga