L'Union Belge de football accepte l'arrêt de la cour d'appel de Liège, prononcé jeudi, qui l'a déboutée concernant sa plainte contre l'ordonnance en référé du tribunal d'Eupen du 1er avril. La cour dans cette affaire a estimé que l'Union Belge n'avait pas respecté ses propres règlements (joueur non qualifié autorisé à jouer et matches des deux dernières journées pas disputés en même temps). La fédération n'ira donc pas en cassation. L'astreinte de 500.000 euros sera donc libérée par l'avocat liégeois et versée à l'AS Eupen.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Union Belge de football accepte l'arrêt de la cour d'appel de Liège, prononcé jeudi, qui l'a déboutée concernant sa plainte contre l'ordonnance en référé du tribunal d'Eupen du 1er avril. La cour dans cette affaire a estimé que l'Union Belge n'avait pas respecté ses propres règlements (joueur non qualifié autorisé à jouer et matches des deux dernières journées pas disputés en même temps). La fédération n'ira donc pas en cassation. L'astreinte de 500.000 euros sera donc libérée par l'avocat liégeois et versée à l'AS Eupen. Sportfootmagazine.be, avec Belga