Je vais bien évidemment revenir sur la qualification des Diables Rouges pour la Coupe du Monde au Brésil. L'équipe nationale a joué magistralement contre la Croatie mais il faut rester zen.

Romelu Lukaku a marqué les deux buts, il est très fort en un contre un mais s'il ne met pas ce premier but, il ne joue plus jamais en équipe nationale ! Le deuxième, c'est vraiment la classe mondiale.

Pour la première fois, il est vraiment devenu un international A. Il faut rester mesuré. Lukaku a eu un an et demi de crédit de la part de Marc Wilmots qui l'a soutenu dans les moments difficiles.

Avant, physiquement, il avait encore ce côté nounours. Désormais, il est affûté et cela se ressent dans son jeu, il arrive à maturité mais cette victoire, c'est avant tout le résultat d'un collectif. Je pense que la Croatie nous a sous-estimé. Ils ont fait l'erreur de jouer à trois en défense et leur milieu de terrain a été bouffé par le nôtre.

Witsel-Defour-Fellaini c'est quasiment le meilleur entrejeu du monde ! Marouane a vraiment été énorme. Puissance physique, abattage, rendement, c'est un joueur clé de notre équipe qui a disputé le match parfait. Même les remplaçants comme Lombaerts ou les backs, souvent critiqués, ont été excellents.

Le prochain match officiel, c'est déjà la Coupe du Monde. Un Mondial, c'est trois matches : si tu perds le premier, tu es déjà en grande difficulté. Le vrai travail de Wilmots ça va être de faire en sorte que cette équipe puisse réagir dans la difficulté, rebondir après une défaite et pour cela des gars comme Kompany, Van Buyten ou Simons seront très importants.

Pour l'instant, tout le pays est dans le positivisme mais jamais cette équipe-ci n'a encore été mise en difficulté. J'espère que les supporters seront là aussi dans la défaite. On a une grande génération mais il y aura des hauts et des bas, c'est inévitable, il faudra suivre. Ne pas souffrir du syndrome de l'équipe de France. Après l'extase de la génération Black-Blanc-Beur tout le monde s'est retourné contre eux après l'épisode Knysna. Ce genre d'affaire n'arrivera heureusement pas chez nous : nos gamins sont bien entourés au niveau familial et Johan Walem et Marc Wilmots ont donné un signal fort en sanctionnant Michy Batshuayi puis Lestienne. Tout le monde sait qu'on est pas chez les Diables pour faire le con.

Il ne faut pas non plus oublier que nos joueurs ont dû passer par l'étranger pour acquérir cette dimension. En Belgique, c'est plus difficile de grandir et il va falloir penser à renforcer notre championnat. Il ne faut pas que les Diables soient l'arbre qui cache la forêt.

Il y a une certaine récupération de ces résultats magnifiques qui m'agace. Quand je vois Philippe Collin se réjouir, je n'oublie pas que c'est lui qui dans un premier temps ne voulait pas de Wilmots et nous avait refilé Georges Leekens comme sélectionneur. Les politiques sont aussi tous devenus fans de foot comme beaucoup étaient devenus supporters du Standard quand il était champion. Tout le monde se gargarise et s'approprie le truc mais les Diables n'appartiennent à personne si ce n'est aux Belges qui aiment le foot. RTL et la RTBF font des audiences phénoménales mais si le match passait sur ARTE, ce serait pareil. Les Diables ne vont pas empêcher l'extrémisme en Flandre et ne vont pas faire disparaître tous les maux de la société belge !

Propos recueillis par Jules Monnier

Je vais bien évidemment revenir sur la qualification des Diables Rouges pour la Coupe du Monde au Brésil. L'équipe nationale a joué magistralement contre la Croatie mais il faut rester zen. Romelu Lukaku a marqué les deux buts, il est très fort en un contre un mais s'il ne met pas ce premier but, il ne joue plus jamais en équipe nationale ! Le deuxième, c'est vraiment la classe mondiale.Pour la première fois, il est vraiment devenu un international A. Il faut rester mesuré. Lukaku a eu un an et demi de crédit de la part de Marc Wilmots qui l'a soutenu dans les moments difficiles.Avant, physiquement, il avait encore ce côté nounours. Désormais, il est affûté et cela se ressent dans son jeu, il arrive à maturité mais cette victoire, c'est avant tout le résultat d'un collectif. Je pense que la Croatie nous a sous-estimé. Ils ont fait l'erreur de jouer à trois en défense et leur milieu de terrain a été bouffé par le nôtre. Witsel-Defour-Fellaini c'est quasiment le meilleur entrejeu du monde ! Marouane a vraiment été énorme. Puissance physique, abattage, rendement, c'est un joueur clé de notre équipe qui a disputé le match parfait. Même les remplaçants comme Lombaerts ou les backs, souvent critiqués, ont été excellents. Le prochain match officiel, c'est déjà la Coupe du Monde. Un Mondial, c'est trois matches : si tu perds le premier, tu es déjà en grande difficulté. Le vrai travail de Wilmots ça va être de faire en sorte que cette équipe puisse réagir dans la difficulté, rebondir après une défaite et pour cela des gars comme Kompany, Van Buyten ou Simons seront très importants. Pour l'instant, tout le pays est dans le positivisme mais jamais cette équipe-ci n'a encore été mise en difficulté. J'espère que les supporters seront là aussi dans la défaite. On a une grande génération mais il y aura des hauts et des bas, c'est inévitable, il faudra suivre. Ne pas souffrir du syndrome de l'équipe de France. Après l'extase de la génération Black-Blanc-Beur tout le monde s'est retourné contre eux après l'épisode Knysna. Ce genre d'affaire n'arrivera heureusement pas chez nous : nos gamins sont bien entourés au niveau familial et Johan Walem et Marc Wilmots ont donné un signal fort en sanctionnant Michy Batshuayi puis Lestienne. Tout le monde sait qu'on est pas chez les Diables pour faire le con. Il ne faut pas non plus oublier que nos joueurs ont dû passer par l'étranger pour acquérir cette dimension. En Belgique, c'est plus difficile de grandir et il va falloir penser à renforcer notre championnat. Il ne faut pas que les Diables soient l'arbre qui cache la forêt. Il y a une certaine récupération de ces résultats magnifiques qui m'agace. Quand je vois Philippe Collin se réjouir, je n'oublie pas que c'est lui qui dans un premier temps ne voulait pas de Wilmots et nous avait refilé Georges Leekens comme sélectionneur. Les politiques sont aussi tous devenus fans de foot comme beaucoup étaient devenus supporters du Standard quand il était champion. Tout le monde se gargarise et s'approprie le truc mais les Diables n'appartiennent à personne si ce n'est aux Belges qui aiment le foot. RTL et la RTBF font des audiences phénoménales mais si le match passait sur ARTE, ce serait pareil. Les Diables ne vont pas empêcher l'extrémisme en Flandre et ne vont pas faire disparaître tous les maux de la société belge !Propos recueillis par Jules Monnier