Dan Wheldon, 33 ans, a été l'un des quinze pilotes pris dans un spectaculaire accident au 12e tour de la course (circuit ovale), durant lequel plusieurs voitures ont volé en éclat et ont pris feu. Son véhicule s'est envolé et a visiblement heurté en vol les grillages de sécurité.

"L'IndyCar est très triste d'annoncer que Dan Wheldon est décédé après avoir été victime de blessures fatales", a indiqué dans un communiqué le patron de l'IndyCar Randy Bernard. "Nos pensées et nos prières vont vers sa famille."

"L'IndyCar, ses pilotes et ses chefs d'écurie, ont décidé de ne pas finir la course. Les pilotes ont décidé d'effectuer cinq tours de circuit pour rendre hommage à Dan Wheldon", a ajouté Randy Bernard.

Par ailleurs, les anciens champions du monde de Formule 1 britanniques Jenson Button et Lewis Hamilton ont rendu hommage ce lundi à leur compatriote.

Button, champion du monde de F1 en 2009, a fait ses condoléances sur Twitter. "Je me suis réveillé avec les informations les plus horribles, j'ai tant de bons souvenirs de compétition avec Dan au début des années 90, un vrai combattant. Nous avons perdu une légende dans notre sport mais aussi un bon gars. Je ne peux commencer à imaginer ce que sa famille est en train de vivre et mes pensées vont à elle en cette période très difficile".

Hamilton, co-équipier de Button chez McLaren-Mercedes, a également parlé affectueusement de Wheldon, qui laisse derrière lui une femme et deux jeunes enfants. "C'est un jour extrêmement triste. C'était un pilote extrêmement talentueux. Egalement un Britannique, qui n'était pas seulement allé aux Etats-Unis, mais qui avait gagné deux fois les 500 miles d'Indianapolis, c'était un type qui inspirait, et quelqu'un que chaque pilote regardait avec respect et admiration", a-t-il affirmé.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Dan Wheldon, 33 ans, a été l'un des quinze pilotes pris dans un spectaculaire accident au 12e tour de la course (circuit ovale), durant lequel plusieurs voitures ont volé en éclat et ont pris feu. Son véhicule s'est envolé et a visiblement heurté en vol les grillages de sécurité. "L'IndyCar est très triste d'annoncer que Dan Wheldon est décédé après avoir été victime de blessures fatales", a indiqué dans un communiqué le patron de l'IndyCar Randy Bernard. "Nos pensées et nos prières vont vers sa famille." "L'IndyCar, ses pilotes et ses chefs d'écurie, ont décidé de ne pas finir la course. Les pilotes ont décidé d'effectuer cinq tours de circuit pour rendre hommage à Dan Wheldon", a ajouté Randy Bernard. Par ailleurs, les anciens champions du monde de Formule 1 britanniques Jenson Button et Lewis Hamilton ont rendu hommage ce lundi à leur compatriote. Button, champion du monde de F1 en 2009, a fait ses condoléances sur Twitter. "Je me suis réveillé avec les informations les plus horribles, j'ai tant de bons souvenirs de compétition avec Dan au début des années 90, un vrai combattant. Nous avons perdu une légende dans notre sport mais aussi un bon gars. Je ne peux commencer à imaginer ce que sa famille est en train de vivre et mes pensées vont à elle en cette période très difficile". Hamilton, co-équipier de Button chez McLaren-Mercedes, a également parlé affectueusement de Wheldon, qui laisse derrière lui une femme et deux jeunes enfants. "C'est un jour extrêmement triste. C'était un pilote extrêmement talentueux. Egalement un Britannique, qui n'était pas seulement allé aux Etats-Unis, mais qui avait gagné deux fois les 500 miles d'Indianapolis, c'était un type qui inspirait, et quelqu'un que chaque pilote regardait avec respect et admiration", a-t-il affirmé. Sportfootmagazine.be, avec Belga