Dans la foulée de l'article d'hier, où nous mettions en évidence l'enthousiasme qu'a suscité la qualification des amateurs de Quevilly pour les demi-finales de la Coupe de France, une autre nouvelle en provenance de l'Hexagone interpelle : des trains spéciaux et 70 autocars ont été affrétés pour transporter les supporters bordelais qui, samedi, assisteront à la finale de la Coupe... de la Ligue !

Pour cet événement, le stade de France fera à coup sûr le plein de ses 80.000 places. Lorsqu'on avait tenté de lancer une compétition similaire en Belgique, elle avait recueilli l'indifférence générale. La finale se disputait sur la pelouse de l'un des finalistes, celui qui pouvait assurer qu'il y aurait au moins... 3.000 spectateurs dans l'enceinte, et la plupart des équipes alignaient leurs équipes réserves.

On peut donc se demander : ils font comment, les Français ? La réponse est sans doute simple : chez nos voisins, la Coupe de la Ligue génère des recettes enviables et offre à son vainqueur un ticket pour l'Europa League. C'est simple. Mais où trouver l'argent pour le prize-money et quelle place européenne devrait-on supprimer dans le championnat pour en offrir une au vainqueur d'une éventuelle Coupe de la Ligue ?

Daniel Devos

Dans la foulée de l'article d'hier, où nous mettions en évidence l'enthousiasme qu'a suscité la qualification des amateurs de Quevilly pour les demi-finales de la Coupe de France, une autre nouvelle en provenance de l'Hexagone interpelle : des trains spéciaux et 70 autocars ont été affrétés pour transporter les supporters bordelais qui, samedi, assisteront à la finale de la Coupe... de la Ligue ! Pour cet événement, le stade de France fera à coup sûr le plein de ses 80.000 places. Lorsqu'on avait tenté de lancer une compétition similaire en Belgique, elle avait recueilli l'indifférence générale. La finale se disputait sur la pelouse de l'un des finalistes, celui qui pouvait assurer qu'il y aurait au moins... 3.000 spectateurs dans l'enceinte, et la plupart des équipes alignaient leurs équipes réserves. On peut donc se demander : ils font comment, les Français ? La réponse est sans doute simple : chez nos voisins, la Coupe de la Ligue génère des recettes enviables et offre à son vainqueur un ticket pour l'Europa League. C'est simple. Mais où trouver l'argent pour le prize-money et quelle place européenne devrait-on supprimer dans le championnat pour en offrir une au vainqueur d'une éventuelle Coupe de la Ligue ? Daniel Devos