Arrivé à Milan pendant l'été 2009, Oguchi Onyewu n'y a jamais confirmé les excellentes prestations à la Coupe des Confédérations. Dès fin octobre, une grave blessure au genou gauche l'a longuement tenu à l'écart mais jusque-là, Leonardo ne l'avait jamais aligné en championnat. Sa seule apparition remonte à la fin septembre 2009: le coach brésilien l'avait fait monter au jeu en remplacement de Nesta à une demi-heure de la fin en Ligue des Champions contre Zurich à San Siro. Match qui s'était soldé par une défaite avec une défense qui avait beaucoup dansé face aux attaquants suisses.

Cette saison, malgré les nombreux objectifs, Onyewu n'a pas encore reçu sa chance. Très souvent Massimiliano Allegri ne le convoque même pas. Manifestement, l'Américain n'entre pas dans ses plans puisqu'il le place tout en bas de sa hiérarchie des arrières centraux après Nesta, Thiago Silva, Bonera, Papastathopoulos, Yepes... et même le latéral Montelongo lui est préféré.

Tout cela a suffi pour que l'on parle d'un retour en janvier d'Onyewu au Standard dont l'axe de la défense est faible: un prêt d'un an avec option d'achat. Sous contrat jusqu'en 2013, Onyewu n'a pas commenté cette rumeur et n'a pas forcément envie de s'en aller. Mais depuis la semaine dernière, un élément important pourrait l'inciter à changer d'air. Contrairement aux déclarations officielles, sa bagarre musclée à l'entraînement avec Ibrahimovic a laissé des traces. Le Suédois est le seul véritable intouchable de l'attaque milanista et le coach l'a directement pardonné après la dispute, éloignant Onyewu encore un peu plus du onze de base.

Barbara Guerra va-t-elle retenir Onyewu à Milan?

Barbara Guerra, une jolie soubrette et visage de l'émission Europa League sur Rete 4 (Italie) a affirmé qu'elle entretenait une relation amoureuse avec un footballeur: "Je suis sentimentalement lié au joueur le plus grand de Milan, mais il ne s'agit pas d'Ibrahimovic". Facile à partir de ce moment-là de penser à Oguchi Onyewu.

La confession est d'autant plus surprenante que dans une interview parue la semaine dernière dans le magazine Vivo, elle annonçait qu'après un mariage raté et une love story avec Mario Balotelli qui s'est mal terminée, elle était encore seule...

Nicolas Ribaudo

Arrivé à Milan pendant l'été 2009, Oguchi Onyewu n'y a jamais confirmé les excellentes prestations à la Coupe des Confédérations. Dès fin octobre, une grave blessure au genou gauche l'a longuement tenu à l'écart mais jusque-là, Leonardo ne l'avait jamais aligné en championnat. Sa seule apparition remonte à la fin septembre 2009: le coach brésilien l'avait fait monter au jeu en remplacement de Nesta à une demi-heure de la fin en Ligue des Champions contre Zurich à San Siro. Match qui s'était soldé par une défaite avec une défense qui avait beaucoup dansé face aux attaquants suisses. Cette saison, malgré les nombreux objectifs, Onyewu n'a pas encore reçu sa chance. Très souvent Massimiliano Allegri ne le convoque même pas. Manifestement, l'Américain n'entre pas dans ses plans puisqu'il le place tout en bas de sa hiérarchie des arrières centraux après Nesta, Thiago Silva, Bonera, Papastathopoulos, Yepes... et même le latéral Montelongo lui est préféré. Tout cela a suffi pour que l'on parle d'un retour en janvier d'Onyewu au Standard dont l'axe de la défense est faible: un prêt d'un an avec option d'achat. Sous contrat jusqu'en 2013, Onyewu n'a pas commenté cette rumeur et n'a pas forcément envie de s'en aller. Mais depuis la semaine dernière, un élément important pourrait l'inciter à changer d'air. Contrairement aux déclarations officielles, sa bagarre musclée à l'entraînement avec Ibrahimovic a laissé des traces. Le Suédois est le seul véritable intouchable de l'attaque milanista et le coach l'a directement pardonné après la dispute, éloignant Onyewu encore un peu plus du onze de base. Barbara Guerra va-t-elle retenir Onyewu à Milan? Barbara Guerra, une jolie soubrette et visage de l'émission Europa League sur Rete 4 (Italie) a affirmé qu'elle entretenait une relation amoureuse avec un footballeur: "Je suis sentimentalement lié au joueur le plus grand de Milan, mais il ne s'agit pas d'Ibrahimovic". Facile à partir de ce moment-là de penser à Oguchi Onyewu. La confession est d'autant plus surprenante que dans une interview parue la semaine dernière dans le magazine Vivo, elle annonçait qu'après un mariage raté et une love story avec Mario Balotelli qui s'est mal terminée, elle était encore seule...Nicolas Ribaudo