Après Dany Ost et Eziolino Capuano à l'AS Eupern, Aimé Anthuenis au Lierse et Jacky Mathijssen à Charleroi, c'est au tour de Bart De Roover d'être défenestré à Zulte Waregem. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c'est good old Hugo Broos, sans club depuis son limogeage à Trabzonspor, la saison passée, qui tient la corde pour le remplacer au Gaverbeek.

Il n'en ira peut-être pas là du seul changement de coach à court terme. Au Germinal Beerschot, les dirigeants maugréent aussi suite au énième début de saison catastrophique. Glen De Boeck n'est plus en odeur de sainteté au Kiel et pourrait passer le témoin aussi. Pour l'agripper, le nom du Bruxellois Emilio Ferrera est cité avec insistance.

Bruno Govers

Après Dany Ost et Eziolino Capuano à l'AS Eupern, Aimé Anthuenis au Lierse et Jacky Mathijssen à Charleroi, c'est au tour de Bart De Roover d'être défenestré à Zulte Waregem. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c'est good old Hugo Broos, sans club depuis son limogeage à Trabzonspor, la saison passée, qui tient la corde pour le remplacer au Gaverbeek. Il n'en ira peut-être pas là du seul changement de coach à court terme. Au Germinal Beerschot, les dirigeants maugréent aussi suite au énième début de saison catastrophique. Glen De Boeck n'est plus en odeur de sainteté au Kiel et pourrait passer le témoin aussi. Pour l'agripper, le nom du Bruxellois Emilio Ferrera est cité avec insistance. Bruno Govers