Battue 0-3 à domicile lors de la rencontre aller, la Turquie n'a pu faire mieux qu'un 0 à 0 à Zagreb mardi soir. Ce sont donc bien les Croates qui se qualifient pour la phase finale de l'Euro. Les Turcs avaient terminé 2e du groupe de la Belgique en qualification.

Guus Hiddink, 65 ans, avait déjà lâché à l'issue de la rencontre mardi qu'"il y a une grande possibilité que ce soit mon dernier match en tant que sélectionneur de la Turquie. En fait, je n'ai pas l'intention de retourner à Istanbul car j'ai besoin de vacances. Je ne vois pas comme un échec le fait que nous ne nous soyons pas qualifiés pour l'Euro parce que la Turquie a une équipe jeune et puissante, dont l'heure est encore à venir", avait ajouté le sélectionneur batave.

"Le contrat a été rompu à l'amiable", a souligné le communiqué de la fédération turque qui remercie son désormais ex-sélectionneur. La Turquie doit se trouver un nouvel entraîneur en vue des qualifications pour le Mondial 2014 au Brésil. Le nom de l'Allemand Berti Vogts est déjà cité comme le principal candidat.

Hiddink était en Turquie depuis l'été 2010 après avoir eu en main notamment les sélections nationales des Pays-Bas, de l'Australie et de la Russie. Il avait mené la Corée du Sud à la 4e place de "son" Mondial en 2002, à la surprise générale. En club, Hiddink a connu de nombreux succès avec le PSV Eindhoven, Valence, le Real Madrid ou Chelsea.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Battue 0-3 à domicile lors de la rencontre aller, la Turquie n'a pu faire mieux qu'un 0 à 0 à Zagreb mardi soir. Ce sont donc bien les Croates qui se qualifient pour la phase finale de l'Euro. Les Turcs avaient terminé 2e du groupe de la Belgique en qualification. Guus Hiddink, 65 ans, avait déjà lâché à l'issue de la rencontre mardi qu'"il y a une grande possibilité que ce soit mon dernier match en tant que sélectionneur de la Turquie. En fait, je n'ai pas l'intention de retourner à Istanbul car j'ai besoin de vacances. Je ne vois pas comme un échec le fait que nous ne nous soyons pas qualifiés pour l'Euro parce que la Turquie a une équipe jeune et puissante, dont l'heure est encore à venir", avait ajouté le sélectionneur batave. "Le contrat a été rompu à l'amiable", a souligné le communiqué de la fédération turque qui remercie son désormais ex-sélectionneur. La Turquie doit se trouver un nouvel entraîneur en vue des qualifications pour le Mondial 2014 au Brésil. Le nom de l'Allemand Berti Vogts est déjà cité comme le principal candidat. Hiddink était en Turquie depuis l'été 2010 après avoir eu en main notamment les sélections nationales des Pays-Bas, de l'Australie et de la Russie. Il avait mené la Corée du Sud à la 4e place de "son" Mondial en 2002, à la surprise générale. En club, Hiddink a connu de nombreux succès avec le PSV Eindhoven, Valence, le Real Madrid ou Chelsea. Sportfootmagazine.be, avec Belga