Rien n'arrête les Guignols de l'info. Pas même les protestations officielles de l'Espagne, envoyées à Canal+ par la voix de son ambassadeur à Paris, suite aux nombreux sketchs sur les sportifs espagnols.

Pour parler des "Goya", la cérémonie des Césars espagnols, les marionnettes françaises ont une nouvelle fois fait la parallèle avec Alberto Contador, jugé coupable de dopage lors du Tour de France 2010.

Dans le sketch en question, le Goya du meilleur acteur est attribué à Alberto Contador pour son rôle de cycliste non-dopé. On voit ensuite le coureur espagnol recevoir son trophée avant de remonter sur son vélo et de partir dans un crissement de pneus.

Alberto Contador a écopé de deux ans de suspension pour un contrôle positif au clenbutérol, un stimulant anabolisant, lors du Tour de France 2010. Depuis, les Guignols s'en donnent à coeur joie sur le cycliste espagnol et sur les sportifs ibériques en général. Ils en prennent tous pour leur grade, et plus particulièrement Rafael Nadal, sans cesse représenté avec une grosse seringue dans sa main.

Le tennisman avait envoyé un message de soutien à Alberto Contador sur Twitter juste après l'officialisation de sa suspension : "La nouvelle au sujet de Contador est incroyable. Il n'y a pas de preuve officielle et il écope de la sanction maximale. LAMENTABLE... Courage crack! Tout mon soutien".


Rafael Nadal s'est aussi exprimé à propos des sketchs des Guignols : "Ce n'est pas une campagne contre moi, ni contre personne. C'est une campagne contre l'Espagne en général, et contre le sport espagnol."


Canal + a jugé ces "réactions disproportionnées", rappelant que "les Guignols" est "une émission satirique qui depuis 20 ans caricature l'actualité française et internationale".


Sportfootmagazine.be

Rien n'arrête les Guignols de l'info. Pas même les protestations officielles de l'Espagne, envoyées à Canal+ par la voix de son ambassadeur à Paris, suite aux nombreux sketchs sur les sportifs espagnols.Pour parler des "Goya", la cérémonie des Césars espagnols, les marionnettes françaises ont une nouvelle fois fait la parallèle avec Alberto Contador, jugé coupable de dopage lors du Tour de France 2010. Dans le sketch en question, le Goya du meilleur acteur est attribué à Alberto Contador pour son rôle de cycliste non-dopé. On voit ensuite le coureur espagnol recevoir son trophée avant de remonter sur son vélo et de partir dans un crissement de pneus. Alberto Contador a écopé de deux ans de suspension pour un contrôle positif au clenbutérol, un stimulant anabolisant, lors du Tour de France 2010. Depuis, les Guignols s'en donnent à coeur joie sur le cycliste espagnol et sur les sportifs ibériques en général. Ils en prennent tous pour leur grade, et plus particulièrement Rafael Nadal, sans cesse représenté avec une grosse seringue dans sa main. Le tennisman avait envoyé un message de soutien à Alberto Contador sur Twitter juste après l'officialisation de sa suspension : "La nouvelle au sujet de Contador est incroyable. Il n'y a pas de preuve officielle et il écope de la sanction maximale. LAMENTABLE... Courage crack! Tout mon soutien". Rafael Nadal s'est aussi exprimé à propos des sketchs des Guignols : "Ce n'est pas une campagne contre moi, ni contre personne. C'est une campagne contre l'Espagne en général, et contre le sport espagnol." Canal + a jugé ces "réactions disproportionnées", rappelant que "les Guignols" est "une émission satirique qui depuis 20 ans caricature l'actualité française et internationale". Sportfootmagazine.be