Avant même d'entamer la demi-finale de Ligue des Champions qui les opposent, le Real Madrid et Barcelone ont déjà commencé leur guerre psychologique. L'entraîneur du Barça Josep Guardiola, critiqué par son homologue madrilène José Mourinho pour une question d'arbitrage, lui a répondu en prenant un ton très offensif hier en conférence de presse. Morceaux choisis :

"Comme monsieur Mourinho m'a tutoyé, moi aussi je vais le tutoyer, Il m'a appelé Pep, je vais l'appeler José. Je ne sais pas où se trouve la caméra de monsieur José...". "Demain (lisez aujourd'hui) à 20 H 45 nous nous affrontons sur le terrain. En dehors du terrain, il a déjà gagné, il a gagné toute l'année. Je lui offre sa Ligue des champions particulière en dehors du terrain. Qu'il la ramène à la maison et qu'il en profite!"

"Demain (aujourd'hui) nous essayerons de jouer de la meilleure manière possible", a encore déclaré Guardiola. "Dans cette salle (de presse), (Mourinho) est le putain de chef, le putain de maître. Je ne veux pas rivaliser avec lui un seul instant."

Plus tôt mardi à Madrid, Mourinho avait affirmé que Guardiola faisait partie d'un nouveau groupe d'entraîneurs, ceux "qui critiquent une bonne décision de l'arbitre", en faisant référence à un but justement refusé à Pedro, selon les images, pour un hors-jeu en finale de la Coupe du Roi, remportée par le Real (1-0).

La vidéo de la conférence de presse de Josep Guardiola (en espagnol)

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Avant même d'entamer la demi-finale de Ligue des Champions qui les opposent, le Real Madrid et Barcelone ont déjà commencé leur guerre psychologique. L'entraîneur du Barça Josep Guardiola, critiqué par son homologue madrilène José Mourinho pour une question d'arbitrage, lui a répondu en prenant un ton très offensif hier en conférence de presse. Morceaux choisis : "Comme monsieur Mourinho m'a tutoyé, moi aussi je vais le tutoyer, Il m'a appelé Pep, je vais l'appeler José. Je ne sais pas où se trouve la caméra de monsieur José...". "Demain (lisez aujourd'hui) à 20 H 45 nous nous affrontons sur le terrain. En dehors du terrain, il a déjà gagné, il a gagné toute l'année. Je lui offre sa Ligue des champions particulière en dehors du terrain. Qu'il la ramène à la maison et qu'il en profite!" "Demain (aujourd'hui) nous essayerons de jouer de la meilleure manière possible", a encore déclaré Guardiola. "Dans cette salle (de presse), (Mourinho) est le putain de chef, le putain de maître. Je ne veux pas rivaliser avec lui un seul instant." Plus tôt mardi à Madrid, Mourinho avait affirmé que Guardiola faisait partie d'un nouveau groupe d'entraîneurs, ceux "qui critiquent une bonne décision de l'arbitre", en faisant référence à un but justement refusé à Pedro, selon les images, pour un hors-jeu en finale de la Coupe du Roi, remportée par le Real (1-0). La vidéo de la conférence de presse de Josep Guardiola (en espagnol) Sportfootmagazine.be, avec Belga