"J'étais bien avant la montée finale, mais il m'a manqué la puissance pour accélérer. Navardauskas était très fort", a déclaré Van Avermaet. Le Waaslandien a été un des Belges les plus en vue sur ce Tour 2014, avec une 2e et une 3e places comme meilleurs résultats. Il aurait aimé enlever l'étape de vendredi. "La finale était difficile en raison de la pluie", selon Van Avermaet. "Tout le monde a essayé de se mettre devant. J'ai pu prendre une bonne position. Je pouvais suivre le tempo, mais quand Navardauskas a attaqué, je n'avais plus assez de punch pour le rejoindre. C'est dommage, mais il était très fort". En fin d'étape, Van Avermaet a été impliqué dans la chute causée par Peter Sagan. "Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé, mais je n'ai pas pu les éviter. Heureusement, je ne suis pas blessé. Maintenant, c'est le compte à rebours jusque Paris". (Belga)

"J'étais bien avant la montée finale, mais il m'a manqué la puissance pour accélérer. Navardauskas était très fort", a déclaré Van Avermaet. Le Waaslandien a été un des Belges les plus en vue sur ce Tour 2014, avec une 2e et une 3e places comme meilleurs résultats. Il aurait aimé enlever l'étape de vendredi. "La finale était difficile en raison de la pluie", selon Van Avermaet. "Tout le monde a essayé de se mettre devant. J'ai pu prendre une bonne position. Je pouvais suivre le tempo, mais quand Navardauskas a attaqué, je n'avais plus assez de punch pour le rejoindre. C'est dommage, mais il était très fort". En fin d'étape, Van Avermaet a été impliqué dans la chute causée par Peter Sagan. "Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé, mais je n'ai pas pu les éviter. Heureusement, je ne suis pas blessé. Maintenant, c'est le compte à rebours jusque Paris". (Belga)