Les séances d'essais libres ont commencé aujourd'hui sur le circuit de Sepang, en Malaisie. Notre compatriote de 25 ans Jérôme D'Ambrosio a cassé et perdu sa roue avant droite, en freinant avant un virage. Il s'est retrouvé dans le bac à sable et a finalement été crédité du 20e temps, (1:37.651), en-dessous du seuil éliminatoire des 107%. Un premier résultat encourageant, qui devra être confirmé demain lors des qualifications. Par contre suite à cette sortie de piste, le pilote belge n'a pas pu prendre part à la seconde séance d'essais libres.

Aux avant-postes, c'est l'Australien Mark Webber (Red Bull) qui a signé le meilleur temps des deux séances d'essais libres. Lewis Hamilton signe le 3e temps, juste derrière son coéquipier Jenson Button. Ce qui démontre que les McLaren sont bel et bien les rivales les plus sérieuses des Red Bull. Le leader du Championnat, l'Allemand Sebastian Vettel n'est crédité que d'un décevant quatrième temps.

Chaud et humide

La principale difficulté que rencontreront les pilotes lors du Grand Prix de dimanche sera la météo. Le climat tropical (35 degrés et beaucoup d'humidité) mettra les coureurs à rude épreuve. Ce sera donc l'occasion de jauger la condition physique des différents participants.

Sans oublier que des orages éclatent presque tous les jours en fin de journée, ce qui pourrait perturber la course. On se souvient que la course avait dû être interrompue l'année passée, après que des trombes d'eau aient rendu la piste impraticable.

De plus, une telle température fera aussi beaucoup souffrir la mécanique. Les candidats à la victoire de ce deuxième Grand Prix de la saison devront donc composer avec une usure prématurée des pneumatiques ainsi qu'à des risques de surchauffe moteur.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Les séances d'essais libres ont commencé aujourd'hui sur le circuit de Sepang, en Malaisie. Notre compatriote de 25 ans Jérôme D'Ambrosio a cassé et perdu sa roue avant droite, en freinant avant un virage. Il s'est retrouvé dans le bac à sable et a finalement été crédité du 20e temps, (1:37.651), en-dessous du seuil éliminatoire des 107%. Un premier résultat encourageant, qui devra être confirmé demain lors des qualifications. Par contre suite à cette sortie de piste, le pilote belge n'a pas pu prendre part à la seconde séance d'essais libres. Aux avant-postes, c'est l'Australien Mark Webber (Red Bull) qui a signé le meilleur temps des deux séances d'essais libres. Lewis Hamilton signe le 3e temps, juste derrière son coéquipier Jenson Button. Ce qui démontre que les McLaren sont bel et bien les rivales les plus sérieuses des Red Bull. Le leader du Championnat, l'Allemand Sebastian Vettel n'est crédité que d'un décevant quatrième temps. Chaud et humide La principale difficulté que rencontreront les pilotes lors du Grand Prix de dimanche sera la météo. Le climat tropical (35 degrés et beaucoup d'humidité) mettra les coureurs à rude épreuve. Ce sera donc l'occasion de jauger la condition physique des différents participants. Sans oublier que des orages éclatent presque tous les jours en fin de journée, ce qui pourrait perturber la course. On se souvient que la course avait dû être interrompue l'année passée, après que des trombes d'eau aient rendu la piste impraticable. De plus, une telle température fera aussi beaucoup souffrir la mécanique. Les candidats à la victoire de ce deuxième Grand Prix de la saison devront donc composer avec une usure prématurée des pneumatiques ainsi qu'à des risques de surchauffe moteur. Sportfootmagazine.be, avec Belga