Le Bruxellois, 71e mondial, avait pourtant bien débuté la compétition en rentrant deux birdies lors des deux trous initiaux. Il a ensuite concédé un bogey au 3e trou et un autre au 15e. "J'ai pris un bon départ, mais après trop de bunkers et un manque de chance au 5e trou, je ne suis plus parvenu à trouver le momentum et j'ai manqué les birdies. Je vais devoir changer de stratégie", a expliqué Colsaerts sur son site. En raison des conditions de jeu idéales, la très grande majorité des joueurs a réalisé d'excellents résultats. L'Américain Patrick Reed a signé le meilleur d'entre eux en rendant une carte de 63, 9 sous le par. Colsaerts, 31 ans, dispose encore de deux tours pour se hisser au dernier jour de l'épreuve. En effet, chaque joueur doit disputer un tour sur chacun des trois parcours de l'épreuve. (Belga)

Le Bruxellois, 71e mondial, avait pourtant bien débuté la compétition en rentrant deux birdies lors des deux trous initiaux. Il a ensuite concédé un bogey au 3e trou et un autre au 15e. "J'ai pris un bon départ, mais après trop de bunkers et un manque de chance au 5e trou, je ne suis plus parvenu à trouver le momentum et j'ai manqué les birdies. Je vais devoir changer de stratégie", a expliqué Colsaerts sur son site. En raison des conditions de jeu idéales, la très grande majorité des joueurs a réalisé d'excellents résultats. L'Américain Patrick Reed a signé le meilleur d'entre eux en rendant une carte de 63, 9 sous le par. Colsaerts, 31 ans, dispose encore de deux tours pour se hisser au dernier jour de l'épreuve. En effet, chaque joueur doit disputer un tour sur chacun des trois parcours de l'épreuve. (Belga)