Au classement général, le Colombien Rigoberto Uran (Omega Pharma Quick Step), 5e de l'étape à 42 secondes, a conservé son maillot rose de leader. Il a même augmenté son avantage sur ses plus proches poursuivants. L'Australien Cadel Evans (BMC), qui a 10e terminé à 1:13 de Aru, est toujours 2e à 1:03. Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), 6e dimanche à 57 secondes, est 3e à 1:50. Aru remonte de la 7e à la 4e place du général à 2:24 de Uran. Après avoir repris à 9 km du sommet les deux échappés, le Colombien Julian Arredondo (Trek) et le Portugais Andre Cardoso (Garmin), l'Irlandais Philip Deignan (Sky) a tenté sa chance. Dans le groupe du maillot rose d'une quinzaine de coureurs, qui suivait à une vingtaine de secondes, la sélection se poursuivait par l'arrière. A quelques 5 km du but, Uran contrait Rolland et secouait le groupe. Après un ralentissement, Rolland repartait de plus belle et reprenait Deignan à 3500 m de la banderole. De l'arrière revenaient ensuite Duarte, qui poursuivait en compagnie de Rolland. Ensuite, Aru, Uran et un troisième Colombien Nairo Quintana (Movistar) portaient à cinq le nombre des leaders. C'est alors que Aru accélérait à nouveau à 2 km du sommet et filait vers la victoire. Uran cédait du terrain mais préservait l'essentiel. Lundi, les coureurs bénéficieront de leur seconde journée de repos avant d'aborder la dernière semaine de course. (Belga)

Au classement général, le Colombien Rigoberto Uran (Omega Pharma Quick Step), 5e de l'étape à 42 secondes, a conservé son maillot rose de leader. Il a même augmenté son avantage sur ses plus proches poursuivants. L'Australien Cadel Evans (BMC), qui a 10e terminé à 1:13 de Aru, est toujours 2e à 1:03. Le Polonais Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), 6e dimanche à 57 secondes, est 3e à 1:50. Aru remonte de la 7e à la 4e place du général à 2:24 de Uran. Après avoir repris à 9 km du sommet les deux échappés, le Colombien Julian Arredondo (Trek) et le Portugais Andre Cardoso (Garmin), l'Irlandais Philip Deignan (Sky) a tenté sa chance. Dans le groupe du maillot rose d'une quinzaine de coureurs, qui suivait à une vingtaine de secondes, la sélection se poursuivait par l'arrière. A quelques 5 km du but, Uran contrait Rolland et secouait le groupe. Après un ralentissement, Rolland repartait de plus belle et reprenait Deignan à 3500 m de la banderole. De l'arrière revenaient ensuite Duarte, qui poursuivait en compagnie de Rolland. Ensuite, Aru, Uran et un troisième Colombien Nairo Quintana (Movistar) portaient à cinq le nombre des leaders. C'est alors que Aru accélérait à nouveau à 2 km du sommet et filait vers la victoire. Uran cédait du terrain mais préservait l'essentiel. Lundi, les coureurs bénéficieront de leur seconde journée de repos avant d'aborder la dernière semaine de course. (Belga)