Deuxième du classement à 57 secondes de l'Australien Cadel Evans (BMC) au départ de l'étape, il a devancé l'ancien champion du monde, 3e temps jeudi, de 1:34. L'Italien Diego Ulissi (Lampre Merida), longtemps meilleur temps, a pris la 2e place à 1:17. Thomas De Gendt (Omega Pharma-Quick Step), premier Belge, s'est classé 8e à 2:07. L'équipe de Patrick Lefevere a placé 4 coureurs dans le top 8 grâce à l'Italien Gianluca Brambilla, 4e à 1:53, et au Néerlandais Wouter Poels, 5e à 2:00. Au classement général, Uran compte désormais 37 secondes d'avance sur Evans et 1:52 sur le Polonais Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), 4e de l'étape à 1:39, qui a conservé la 3e place. Vendredi, la 13e étape reliera Fossano à Rivarolo Canavese. Longue de 157 km, elle ne présente aucune difficulté et devrait convenir aux routiers sprinters. (Belga)

Deuxième du classement à 57 secondes de l'Australien Cadel Evans (BMC) au départ de l'étape, il a devancé l'ancien champion du monde, 3e temps jeudi, de 1:34. L'Italien Diego Ulissi (Lampre Merida), longtemps meilleur temps, a pris la 2e place à 1:17. Thomas De Gendt (Omega Pharma-Quick Step), premier Belge, s'est classé 8e à 2:07. L'équipe de Patrick Lefevere a placé 4 coureurs dans le top 8 grâce à l'Italien Gianluca Brambilla, 4e à 1:53, et au Néerlandais Wouter Poels, 5e à 2:00. Au classement général, Uran compte désormais 37 secondes d'avance sur Evans et 1:52 sur le Polonais Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), 4e de l'étape à 1:39, qui a conservé la 3e place. Vendredi, la 13e étape reliera Fossano à Rivarolo Canavese. Longue de 157 km, elle ne présente aucune difficulté et devrait convenir aux routiers sprinters. (Belga)