"Ce sera un beau Tour de France. Il est encore difficile d'en dire plus à sept mois du départ", a estimé le détenteur du maillot-arc-ciel. "Je trouve la 100e édition assez similaire à celle de 2012 avec des arrivées dures, d'autres techniques et d'autres pour les sprinters. Je ne suis pas encore fixé sur ma participation. L'équipe BMC aura Cadel Evans et Tejay Van Garderen pour viser le classement général qui est la priorité pour nous." (LUK BENIES)

"Ce sera un beau Tour de France. Il est encore difficile d'en dire plus à sept mois du départ", a estimé le détenteur du maillot-arc-ciel. "Je trouve la 100e édition assez similaire à celle de 2012 avec des arrivées dures, d'autres techniques et d'autres pour les sprinters. Je ne suis pas encore fixé sur ma participation. L'équipe BMC aura Cadel Evans et Tejay Van Garderen pour viser le classement général qui est la priorité pour nous." (LUK BENIES)