Après son impressionnante victoire dimanche à l'Amstel Gold Race, Philippe Gilbert s'attaque aujourd'hui à la 75e édition de la Flèche Wallonne et son terrible Mur de Huy. Même si le parcours de cette épreuve lui convient moins bien que celui de l'Amstel ou celui de Liège-Bastogne-Liège (dimanche prochain), le leader des Omega Pharma Lotto demeure l'homme à battre cet après-midi. Son état de forme actuelle ainsi que son inébranlable envie de gagner sont autant de raisons pour ses adversaires de craindre le Remoucastrien.

Même si Philippe Gilbert ne fait pas mystère de son objectif principal de ce début de saison, à savoir Liège-Bastogne-Liège, le Belge ne dénigrera certainement pas la classique du jour. Car dans un petit coin de sa tête, Gilbert aimerait bien rééditer l'exploit de Davide Rebellin qui en 2004 été parvenu à réaliser un triplé sur les classiques ardennaises.

Les adversaires principaux de Gilbert seront espagnols. Alberto Contador, le triple vainqueur du Tour de France, et déjà vainqueur du Tour de Murcie et du Tour de Catalogne, fait partie de ceux-là. Malheureusement pour lui, le coureur Saxo Bank a souffert d'un refroidissement et n'est pas au mieux de sa forme. Le plus grand danger pour Gilbert pourrait venir dès lors de Joaquin Rodriguez. Non seulement le poids plume espagnol a le gabarit idéal (55 kilos) pour gravir le Mur de Huy (1,3 kilomètre à 9,3% de moyenne), mais en plus il est en forme, sa deuxième place à l'Amstel le prouve. Parmi les autres candidats à la victoire finale cet après-midi, il y a Igor Anton, Samuel Sanchez, Andy et Fränk Schleck, Alexandre Kolobnev, Alexandre Vinokourov et l'équipe Rabobank, qui doit se rattraper après un Amstel Gold Race en demi-teinte.

Le parcours, entre Charleroi et Huy, compte 201 km et le départ est programmé à 11h20 (arrivée prévue vers 16h30). Parmi les difficultés du jour, il y a notamment les côtes de Bohissau, Ahin et d'Ereffe, auxquelles il faut ajouter les trois montées du Mur de Huy.

Lors de l'édition précédente, Gilbert était parvenu à se classer sixième.

Un Belge n'a plus remporté la Flèche Wallonne depuis Mario Aerts en 2002.

Anthony Planus (Stg)

Après son impressionnante victoire dimanche à l'Amstel Gold Race, Philippe Gilbert s'attaque aujourd'hui à la 75e édition de la Flèche Wallonne et son terrible Mur de Huy. Même si le parcours de cette épreuve lui convient moins bien que celui de l'Amstel ou celui de Liège-Bastogne-Liège (dimanche prochain), le leader des Omega Pharma Lotto demeure l'homme à battre cet après-midi. Son état de forme actuelle ainsi que son inébranlable envie de gagner sont autant de raisons pour ses adversaires de craindre le Remoucastrien. Même si Philippe Gilbert ne fait pas mystère de son objectif principal de ce début de saison, à savoir Liège-Bastogne-Liège, le Belge ne dénigrera certainement pas la classique du jour. Car dans un petit coin de sa tête, Gilbert aimerait bien rééditer l'exploit de Davide Rebellin qui en 2004 été parvenu à réaliser un triplé sur les classiques ardennaises. Les adversaires principaux de Gilbert seront espagnols. Alberto Contador, le triple vainqueur du Tour de France, et déjà vainqueur du Tour de Murcie et du Tour de Catalogne, fait partie de ceux-là. Malheureusement pour lui, le coureur Saxo Bank a souffert d'un refroidissement et n'est pas au mieux de sa forme. Le plus grand danger pour Gilbert pourrait venir dès lors de Joaquin Rodriguez. Non seulement le poids plume espagnol a le gabarit idéal (55 kilos) pour gravir le Mur de Huy (1,3 kilomètre à 9,3% de moyenne), mais en plus il est en forme, sa deuxième place à l'Amstel le prouve. Parmi les autres candidats à la victoire finale cet après-midi, il y a Igor Anton, Samuel Sanchez, Andy et Fränk Schleck, Alexandre Kolobnev, Alexandre Vinokourov et l'équipe Rabobank, qui doit se rattraper après un Amstel Gold Race en demi-teinte. Le parcours, entre Charleroi et Huy, compte 201 km et le départ est programmé à 11h20 (arrivée prévue vers 16h30). Parmi les difficultés du jour, il y a notamment les côtes de Bohissau, Ahin et d'Ereffe, auxquelles il faut ajouter les trois montées du Mur de Huy. Lors de l'édition précédente, Gilbert était parvenu à se classer sixième. Un Belge n'a plus remporté la Flèche Wallonne depuis Mario Aerts en 2002. Anthony Planus (Stg)