La grosse info de la semaine dernière, c'était bien évidemment la blessure au tendon d'Achille et le forfait pour la Coupe du Monde de Christian Benteke. Le Liégeois était indiscutable dans le système de Marc Wilmots et j'ai trouvé mal venus les sondages dans la presse qui, dès le lendemain de l'annonce de son forfait, se demandaient s'il était nécessaire ou pas à notre équipe nationale. C'est un coup dur pour un gamin de 23 ans qui rêvait de disputer un Mondial depuis son enfance et il faudra avoir une grande pensée pour lui au moment de le remplacer.

Christian est très apprécié dans le vestiaire et Eden Hazard me confirmait encore ce week-end qu'ils avaient tous les boules. Les Diables sont encore plus motivés et veulent faire un grand tournoi pour lui. Les supputations vont déjà bon train quant à l'identité de son successeur mais il ne faut pas se précipiter et notre coach ne le fera pas. L'important est de garder un équilibre dans cette équipe.

On cite forcément beaucoup Michy Batshuayi en tant que remplaçant mais le Standardman, qui est un excellent joueur, me semble encore un peu tendre. Il y a un palier entre notre championnat et le tout haut niveau. C'est en tout cas l'inconnue pour lui à cet étage. On parle aussi de Jelle Vossen que Wilmots connaît déjà mais je n'ai pas l'impression qu'il en soit très fan.

Il y a selon moi un joueur que personne n'évoque mais qui pourrait tout à fait convenir, c'est Gianni Bruno. Il a un autre profil que les deux joueurs cités précédemment mais il est très performant en Ligue 1 à Bastia. Il a encore marqué et délivré un assist le week-end dernier. Il a joué dans toutes les catégories d'âge de l'équipe nationale et a toujours trouvé le chemin de filets. Il est pote avec Hazard et connaît beaucoup d'autres joueurs de l'équipe : son intégration ne posera aucun problème.

Une autre option pourrait être de ne pas remplacer Benteke du tout. Hazard et Kevin Mirallas sont tous les deux capables de jouer en pointe s'il arrive un pépin à Romelu Lukaku et Wilmots profitera peut-être de cette blessure pour faire une place à un milieu de terrain supplémentaire qui pourrait être Radja Nainggolan. On a aussi appris le forfait de Koen Casteels et la presse a directement embrayé sur Silvio Proto. Quels que soient les choix de Wilmots, il faudra les respecter et surtout croiser les doigts pour qu'il n'arrive rien à nos trois éléments indispensables que sont Vincent Kompany, Axel Witsel et Hazard.

La gestion physique de nos joueurs entre la fin des championnats et le début du Mondial va être déterminante. On va récupérer des gars qui auront énormément joué et qui auront lutté pour des trophées jusqu'au bout. Le rôle de notre préparateur physique Mario Innaurato, qui fait de l'excellent travail, va être hyper-important. Les médias vont devoir laisser tranquille l'équipe à ce moment-là. Il est capital que les joueurs se ressourcent au calme avec le staff avant le début des hostilités : il y va de l'intérêt national.

Wilmots est en tout cas bien décidé à ne rien laisser au hasard. Il va encore se rendre au Brésil quelques jours avant le départ de toute la délégation, histoire de vérifier que tout est mis en place de manière optimale et je sais qu'il se déplace chaque week-end pour voir jouer ses hommes et qu'il les appelle très souvent pour les motiver. La seule chose sur laquelle je m'interroge, c'est sa décision de couper les joueurs de leur famille durant le tournoi. Ce ne sera pas évident à gérer pour eux car même s'ils sont jeunes, il ne faut pas oublier que beaucoup d'entre eux sont déjà père de famille. Rester aussi longtemps sans voir leurs enfants, ça peut poser problème.

PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER

La grosse info de la semaine dernière, c'était bien évidemment la blessure au tendon d'Achille et le forfait pour la Coupe du Monde de Christian Benteke. Le Liégeois était indiscutable dans le système de Marc Wilmots et j'ai trouvé mal venus les sondages dans la presse qui, dès le lendemain de l'annonce de son forfait, se demandaient s'il était nécessaire ou pas à notre équipe nationale. C'est un coup dur pour un gamin de 23 ans qui rêvait de disputer un Mondial depuis son enfance et il faudra avoir une grande pensée pour lui au moment de le remplacer. Christian est très apprécié dans le vestiaire et Eden Hazard me confirmait encore ce week-end qu'ils avaient tous les boules. Les Diables sont encore plus motivés et veulent faire un grand tournoi pour lui. Les supputations vont déjà bon train quant à l'identité de son successeur mais il ne faut pas se précipiter et notre coach ne le fera pas. L'important est de garder un équilibre dans cette équipe. On cite forcément beaucoup Michy Batshuayi en tant que remplaçant mais le Standardman, qui est un excellent joueur, me semble encore un peu tendre. Il y a un palier entre notre championnat et le tout haut niveau. C'est en tout cas l'inconnue pour lui à cet étage. On parle aussi de Jelle Vossen que Wilmots connaît déjà mais je n'ai pas l'impression qu'il en soit très fan. Il y a selon moi un joueur que personne n'évoque mais qui pourrait tout à fait convenir, c'est Gianni Bruno. Il a un autre profil que les deux joueurs cités précédemment mais il est très performant en Ligue 1 à Bastia. Il a encore marqué et délivré un assist le week-end dernier. Il a joué dans toutes les catégories d'âge de l'équipe nationale et a toujours trouvé le chemin de filets. Il est pote avec Hazard et connaît beaucoup d'autres joueurs de l'équipe : son intégration ne posera aucun problème. Une autre option pourrait être de ne pas remplacer Benteke du tout. Hazard et Kevin Mirallas sont tous les deux capables de jouer en pointe s'il arrive un pépin à Romelu Lukaku et Wilmots profitera peut-être de cette blessure pour faire une place à un milieu de terrain supplémentaire qui pourrait être Radja Nainggolan. On a aussi appris le forfait de Koen Casteels et la presse a directement embrayé sur Silvio Proto. Quels que soient les choix de Wilmots, il faudra les respecter et surtout croiser les doigts pour qu'il n'arrive rien à nos trois éléments indispensables que sont Vincent Kompany, Axel Witsel et Hazard. La gestion physique de nos joueurs entre la fin des championnats et le début du Mondial va être déterminante. On va récupérer des gars qui auront énormément joué et qui auront lutté pour des trophées jusqu'au bout. Le rôle de notre préparateur physique Mario Innaurato, qui fait de l'excellent travail, va être hyper-important. Les médias vont devoir laisser tranquille l'équipe à ce moment-là. Il est capital que les joueurs se ressourcent au calme avec le staff avant le début des hostilités : il y va de l'intérêt national. Wilmots est en tout cas bien décidé à ne rien laisser au hasard. Il va encore se rendre au Brésil quelques jours avant le départ de toute la délégation, histoire de vérifier que tout est mis en place de manière optimale et je sais qu'il se déplace chaque week-end pour voir jouer ses hommes et qu'il les appelle très souvent pour les motiver. La seule chose sur laquelle je m'interroge, c'est sa décision de couper les joueurs de leur famille durant le tournoi. Ce ne sera pas évident à gérer pour eux car même s'ils sont jeunes, il ne faut pas oublier que beaucoup d'entre eux sont déjà père de famille. Rester aussi longtemps sans voir leurs enfants, ça peut poser problème. PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER