Genk a battu Lokeren 2-1 dans le dernier match des play-offs I et profité de la défaite d'Anderlecht dans le Clasico pour s'installer en tête du classement. Lokeren avant pourtant ouvert le score par De Pauw (45+1) avant qu'un doublé de Barda (74 et 80) ne délivre les Limbourgeois.

Après moins d'une minute, Courtois était décisif sur un tir de Leko. Une tête de Barda permettait à Copa de se mettre en évidence (8e). Au quart d'heure Vossen, bien servi par Maric, ne cadra pas sa tête. À la 24e une nouvelle tentative de Genk par Anele est bien arrêtée par un Copa attentif. Courtois détourna un coup-franc bien botté par Leko (38-ème). En fin de première période, Lokeren prit l'avantage grâce à De Pauw, qui profita de l'excellent travail de De Ceulaer.

Genk faisait le forcing dès la reprise. L'envoi de Buffel passa à côté. Copa se surpassa pour détourner un envoi à bout portant de Vossen, isolé au petit rectangle (51-ème). Genk obtint l'égalisation à la 74e par Barda. Le même Barda donna l'avantage à son équipe à 10 minutes du terme: l'Israélien fut le plus prompt à récupérer un tir de De Bruyne repoussé par Copa.

Cette victoire permet à Genk de prendre la tête du classement avec 35 points, deux de plus qu'Anderlecht, qui a été défait sur son terrain par un Standard dont l'équipe B était en démonstration. Un doublé de Nong (29-ème, 51-ème) et un but de Goreux (45+2) ont en effet permis au Standard de s'imposer 1-3 à Anderlecht, dont Guillaume Gillet a sauvé l'honneur à la 57-ème.

Les Rouches, volontairement orphelins de leurs meilleurs atouts, Defour, Witsel, Carcela et Tchité, en vue de la demi-finale retour de la Coupe contre La Gantoise mercredi, prirent l'avantage de façon rocambolesque: un tir de Nong sur le poteau, une reprise de Pieroni également renvoyée par le cadre, et Nong à la conclusion. Une percée de Nong arrêtée par Seck valut à ce dernier un carton jaune, et un penalty au Standard. Proto repoussa l'envoi de Pieroni, mais Goreux avait suivi (0-2).

Une perte de balle du malheureux Seck à la 51-ème, permit à Nong de s'en aller tranquillement inscrire le numéro trois visiteur. Legear, seul devant Bolat à 1-3, aurait pu faire monter le suspense à la 75-ème, mais croisa trop son tir et manqua l'aubaine. Le Standard, qui avait au départ avoué un objectif relativement limité résumé dans un gros mot courant, revient à 5 points des "mauves".

Dans le troisième match de cette première journée des play-offs 1, le FC Bruges et La Gantoise ont fait match nul (1-1). Au classement, Genk prend donc la tête avec 35 points, suivi d'Anderlecht (33 points), et de La Gantoise (30 points). Le Standard et le FC Bruges complètent le top 5 à égalité (28 points) et Lokeren ferme le groupe avec 25 points.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Genk a battu Lokeren 2-1 dans le dernier match des play-offs I et profité de la défaite d'Anderlecht dans le Clasico pour s'installer en tête du classement. Lokeren avant pourtant ouvert le score par De Pauw (45+1) avant qu'un doublé de Barda (74 et 80) ne délivre les Limbourgeois. Après moins d'une minute, Courtois était décisif sur un tir de Leko. Une tête de Barda permettait à Copa de se mettre en évidence (8e). Au quart d'heure Vossen, bien servi par Maric, ne cadra pas sa tête. À la 24e une nouvelle tentative de Genk par Anele est bien arrêtée par un Copa attentif. Courtois détourna un coup-franc bien botté par Leko (38-ème). En fin de première période, Lokeren prit l'avantage grâce à De Pauw, qui profita de l'excellent travail de De Ceulaer. Genk faisait le forcing dès la reprise. L'envoi de Buffel passa à côté. Copa se surpassa pour détourner un envoi à bout portant de Vossen, isolé au petit rectangle (51-ème). Genk obtint l'égalisation à la 74e par Barda. Le même Barda donna l'avantage à son équipe à 10 minutes du terme: l'Israélien fut le plus prompt à récupérer un tir de De Bruyne repoussé par Copa. Cette victoire permet à Genk de prendre la tête du classement avec 35 points, deux de plus qu'Anderlecht, qui a été défait sur son terrain par un Standard dont l'équipe B était en démonstration. Un doublé de Nong (29-ème, 51-ème) et un but de Goreux (45+2) ont en effet permis au Standard de s'imposer 1-3 à Anderlecht, dont Guillaume Gillet a sauvé l'honneur à la 57-ème. Les Rouches, volontairement orphelins de leurs meilleurs atouts, Defour, Witsel, Carcela et Tchité, en vue de la demi-finale retour de la Coupe contre La Gantoise mercredi, prirent l'avantage de façon rocambolesque: un tir de Nong sur le poteau, une reprise de Pieroni également renvoyée par le cadre, et Nong à la conclusion. Une percée de Nong arrêtée par Seck valut à ce dernier un carton jaune, et un penalty au Standard. Proto repoussa l'envoi de Pieroni, mais Goreux avait suivi (0-2). Une perte de balle du malheureux Seck à la 51-ème, permit à Nong de s'en aller tranquillement inscrire le numéro trois visiteur. Legear, seul devant Bolat à 1-3, aurait pu faire monter le suspense à la 75-ème, mais croisa trop son tir et manqua l'aubaine. Le Standard, qui avait au départ avoué un objectif relativement limité résumé dans un gros mot courant, revient à 5 points des "mauves". Dans le troisième match de cette première journée des play-offs 1, le FC Bruges et La Gantoise ont fait match nul (1-1). Au classement, Genk prend donc la tête avec 35 points, suivi d'Anderlecht (33 points), et de La Gantoise (30 points). Le Standard et le FC Bruges complètent le top 5 à égalité (28 points) et Lokeren ferme le groupe avec 25 points.Sportfootmagazine.be, avec Belga