"A Harelbeke (au GP de l'E3, ndlr), nous avons manqué de chance avec cette chute collective qui a piégé Fabian Cancellara. On a fait tout ce qu'on a pu pour le ramener dans le groupe de tête. Finalement, nous n'avons pas reçu de soutien des autres équipes, la victoire était donc impossible. Aujourd'hui, j'étais en course pour la victoire mais ça a échoué. Jusqu'à deux kilomètres de l'arrivée, je crois encore pleinement dans nos chances de gagner mais c'était sans compter l'énorme effort du peloton. La coopération entre nous était très bonne mais malheureusement pas suffisante. Je vais maintenant m'entraîner pour le Tour des Flandres, mon père m'attend sur le cyclomoteur", a déclaré le champion de Belgique. (Belga)

"A Harelbeke (au GP de l'E3, ndlr), nous avons manqué de chance avec cette chute collective qui a piégé Fabian Cancellara. On a fait tout ce qu'on a pu pour le ramener dans le groupe de tête. Finalement, nous n'avons pas reçu de soutien des autres équipes, la victoire était donc impossible. Aujourd'hui, j'étais en course pour la victoire mais ça a échoué. Jusqu'à deux kilomètres de l'arrivée, je crois encore pleinement dans nos chances de gagner mais c'était sans compter l'énorme effort du peloton. La coopération entre nous était très bonne mais malheureusement pas suffisante. Je vais maintenant m'entraîner pour le Tour des Flandres, mon père m'attend sur le cyclomoteur", a déclaré le champion de Belgique. (Belga)