Victoire de bon augure pour Tom Boonen à une semaine du Tour des Flandres. Lui dont on disait qu'il avait perdu de la vitesse, s'est imposé au sprint devant des spécialistes tels Bennati, Farrar ou Greipel dans cette 73e édition de Gand-Wevelgem.

La première véritable attaque du jour eut lieu après 53 kilomètres de course. Voeckler (Europcar), rapidement rejoint par Zingle (Cofidis), Van Vooren (Topsport Vlaanderen), Schmitz (Verandas Willems) et Timmer (Skil-Shimano), prenait la poudre d'escampette. Les cinq hommes tenaient jusqu'au deuxième passage du Mont Kemmel à 35 kilomètres de l'arrivée. Moment choisi par quatre nouveaux coureurs pour fausser compagnie au peloton. Peter Sagan (Liquigas), Maciej Bodnar (Liquigas), Ian Stannard (Sky) et Sylvain Chavanel (Quick Step) partaient en contre. Ils comptaient encore 30 secondes d'avance à 20 km du but quand le peloton se coupait en deux en raison d'une chute. Cavendish et Hushovd étant les principales victimes de cette bordure.

Sous l'impulsion de Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), le premier peloton revenait sur les échappés dans les derniers kilomètres. Boonen, qui avait bénéficié de la présence de Chavanel aux avant-postes pour se préserver, se montra le plus rapide lors de l'emballage final.

Après une étape du Tour du Qatar, il s'agit de la deuxième victoire de la saison pour le Belge. Son deuxième succès aussi sur Gand-Wevelgem (après 2004), où il succède à un autre sprinter, l'Autrichien Bernhard Eisel.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Victoire de bon augure pour Tom Boonen à une semaine du Tour des Flandres. Lui dont on disait qu'il avait perdu de la vitesse, s'est imposé au sprint devant des spécialistes tels Bennati, Farrar ou Greipel dans cette 73e édition de Gand-Wevelgem. La première véritable attaque du jour eut lieu après 53 kilomètres de course. Voeckler (Europcar), rapidement rejoint par Zingle (Cofidis), Van Vooren (Topsport Vlaanderen), Schmitz (Verandas Willems) et Timmer (Skil-Shimano), prenait la poudre d'escampette. Les cinq hommes tenaient jusqu'au deuxième passage du Mont Kemmel à 35 kilomètres de l'arrivée. Moment choisi par quatre nouveaux coureurs pour fausser compagnie au peloton. Peter Sagan (Liquigas), Maciej Bodnar (Liquigas), Ian Stannard (Sky) et Sylvain Chavanel (Quick Step) partaient en contre. Ils comptaient encore 30 secondes d'avance à 20 km du but quand le peloton se coupait en deux en raison d'une chute. Cavendish et Hushovd étant les principales victimes de cette bordure. Sous l'impulsion de Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), le premier peloton revenait sur les échappés dans les derniers kilomètres. Boonen, qui avait bénéficié de la présence de Chavanel aux avant-postes pour se préserver, se montra le plus rapide lors de l'emballage final. Après une étape du Tour du Qatar, il s'agit de la deuxième victoire de la saison pour le Belge. Son deuxième succès aussi sur Gand-Wevelgem (après 2004), où il succède à un autre sprinter, l'Autrichien Bernhard Eisel. Sportfootmagazine.be avec Belga