Nafissatou Thiam a reçu le Spike d'Or le 4 décembre dernier, "c'était déjà fantastique, mais cela restait le monde de l'athlétisme. Ici, le trophée a une saveur encore plus particulière. C'est une reconnaissance parmi tous les autres sports. C'est quelque chose de spécial. Mais les deux récompenses font très plaisir." Nafissatou Thiam est encore nominée chez les seniors et les espoirs aux Mérites sportifs de la Fédération Wallonie-Bruxelles en janvier. Une année 2014 au cours de laquelle la jeune athlète veut encore progresser. "Il n'y a pas vraiment de grands objectifs. Il n'y a pas de grands rendez-vous en Espoirs. Il y a les championnats d'Europe seniors à Zürich, mais je n'y vise pas particulièrement une place. Je veux juste concourrir avec les meilleurs dans une contexte de haut niveau. Je veux faire un bon score et profiter de ces rendez-vous pour m'améliorer. C'est plutôt Roger (Lespagnard, son entraîneur, ndlr), qui fait les pronostics et les calculs. Je n'ai pas encore d'objectifs de points pour l'année prochaine. Je dois encore m'améliorer dans toutes les épreuves. Après le premier hepatathlon que j'aurai fait, je me fixerai des objectifs en fonction. Je regarde d'abord à court terme. Plus loin, je pense que 2016 vient encore un peu tôt. Ce sera plutôt 2020 pour ce qui concerne les jeux Olympiques." Nafissatou Thiam part lundi pour le Portugal où elle sera en stage jusqu'au 3 janvier. (Belga)

Nafissatou Thiam a reçu le Spike d'Or le 4 décembre dernier, "c'était déjà fantastique, mais cela restait le monde de l'athlétisme. Ici, le trophée a une saveur encore plus particulière. C'est une reconnaissance parmi tous les autres sports. C'est quelque chose de spécial. Mais les deux récompenses font très plaisir." Nafissatou Thiam est encore nominée chez les seniors et les espoirs aux Mérites sportifs de la Fédération Wallonie-Bruxelles en janvier. Une année 2014 au cours de laquelle la jeune athlète veut encore progresser. "Il n'y a pas vraiment de grands objectifs. Il n'y a pas de grands rendez-vous en Espoirs. Il y a les championnats d'Europe seniors à Zürich, mais je n'y vise pas particulièrement une place. Je veux juste concourrir avec les meilleurs dans une contexte de haut niveau. Je veux faire un bon score et profiter de ces rendez-vous pour m'améliorer. C'est plutôt Roger (Lespagnard, son entraîneur, ndlr), qui fait les pronostics et les calculs. Je n'ai pas encore d'objectifs de points pour l'année prochaine. Je dois encore m'améliorer dans toutes les épreuves. Après le premier hepatathlon que j'aurai fait, je me fixerai des objectifs en fonction. Je regarde d'abord à court terme. Plus loin, je pense que 2016 vient encore un peu tôt. Ce sera plutôt 2020 pour ce qui concerne les jeux Olympiques." Nafissatou Thiam part lundi pour le Portugal où elle sera en stage jusqu'au 3 janvier. (Belga)