L'actuel entraîneur de Fulham, le Néerlandais Martin Jol, n'en finit pas de complimenter Moussa Dembélé. Le Diable Rouge a "la classe mondiale au milieu de terrain", estime le manager des Cottagers sur le site internet du club.

Si Moussa Dembélé a reçu tant d'éloges de la part de son coach, c'est qu'il a été époustouflant ce weekend en numéro 10 contre les Queens Park Rangers. Le Belge a de nouveau été décisif en offrant à Pogrebnyak le but de la victoire de Fulham (0-1) d'une magnifique talonnade.

Le Diable Rouge semble avoir franchi un palier depuis qu'il occupe un rôle plus central au milieu du jeu. "Il est si bon balle au pied et au fil des rencontres il joue de mieux en mieux", a déclaré Martin Jol qui compte bien continuer à le faire évoluer dans l'axe les prochaines rencontres. "Je pense que c'est là que Moussa peut le mieux aider l'équipe".

Ce n'est pas la première fois que le manager des Cottagers complimente l'attaquant belge. "S'il commence à marquer des buts, alors je pense vraiment qu'il deviendra un joueur majeur. Il a tout le talent qu'il faut", a-t-il dit après la victoire de Fulham contre Liverpool en décembre (1-0). Moussa Dembélé avait d'ailleurs été élu homme du match. Tout comme lors du match nul des Cottagers à l'Emirates Stadium face à Arsenal.

Et quand des journalistes évoquent la venue de Raul à Craven Cottage, le manager du club londonien rétorque : "Faire signer Raul, ce n'est pas notre philosophie. Raul est une star mais j'en ai une autre à ce poste qui sera probablement l'égal de Raul dans le futur : Moussa Dembélé. Il deviendra un joueur fantastique."

Avec toutes ces louanges, le médian belge pourrait attirer l'attention d'autres écuries anglaises. Mais Moussa Dembélé, en contrat avec Fulham jusqu'en 2013, n'a, pour l'instant, aucune envie de partir : "Je me sens bien à Fulham et j'ai un contrat à honorer. Je progresse sous la direction de Martin Jol et je m'améliore dans plusieurs compartiments de mon jeu. Je suis donc très heureux de jouer ici. Je veux assurer au manager, aux supporters et naturellement au président du club que je reste fidèle au club et que les relations présumées avec d'autres clubs ne sont que spéculation."

Sportfootmagazine.be

L'actuel entraîneur de Fulham, le Néerlandais Martin Jol, n'en finit pas de complimenter Moussa Dembélé. Le Diable Rouge a "la classe mondiale au milieu de terrain", estime le manager des Cottagers sur le site internet du club. Si Moussa Dembélé a reçu tant d'éloges de la part de son coach, c'est qu'il a été époustouflant ce weekend en numéro 10 contre les Queens Park Rangers. Le Belge a de nouveau été décisif en offrant à Pogrebnyak le but de la victoire de Fulham (0-1) d'une magnifique talonnade.Le Diable Rouge semble avoir franchi un palier depuis qu'il occupe un rôle plus central au milieu du jeu. "Il est si bon balle au pied et au fil des rencontres il joue de mieux en mieux", a déclaré Martin Jol qui compte bien continuer à le faire évoluer dans l'axe les prochaines rencontres. "Je pense que c'est là que Moussa peut le mieux aider l'équipe". Ce n'est pas la première fois que le manager des Cottagers complimente l'attaquant belge. "S'il commence à marquer des buts, alors je pense vraiment qu'il deviendra un joueur majeur. Il a tout le talent qu'il faut", a-t-il dit après la victoire de Fulham contre Liverpool en décembre (1-0). Moussa Dembélé avait d'ailleurs été élu homme du match. Tout comme lors du match nul des Cottagers à l'Emirates Stadium face à Arsenal. Et quand des journalistes évoquent la venue de Raul à Craven Cottage, le manager du club londonien rétorque : "Faire signer Raul, ce n'est pas notre philosophie. Raul est une star mais j'en ai une autre à ce poste qui sera probablement l'égal de Raul dans le futur : Moussa Dembélé. Il deviendra un joueur fantastique." Avec toutes ces louanges, le médian belge pourrait attirer l'attention d'autres écuries anglaises. Mais Moussa Dembélé, en contrat avec Fulham jusqu'en 2013, n'a, pour l'instant, aucune envie de partir : "Je me sens bien à Fulham et j'ai un contrat à honorer. Je progresse sous la direction de Martin Jol et je m'améliore dans plusieurs compartiments de mon jeu. Je suis donc très heureux de jouer ici. Je veux assurer au manager, aux supporters et naturellement au président du club que je reste fidèle au club et que les relations présumées avec d'autres clubs ne sont que spéculation." Sportfootmagazine.be