"Je n'aurais jamais quitté mes fonctions à l'Union belge pour un autre club en Belgique, mais pour Zulte Waregem bien", a avoué Francky Dury. "Zulte Waregem est le club de mon coeur. Ce fut une semaine très particulière pour moi depuis que l'on m'a proposé le poste d'entraîneur ici. Mon envie de travailler à l'Union belge était toujours là. J'y ai beaucoup appris et j'ai apprécié travailler dans une bonne ambiance avec Steven Martens. Lorsque j'ai eu Willy Naesssens (le président de Zulte Waregem), j'étais à 100% concentré sur mon boulot à l'Union belge. Mais quand le club de ton coeur t'appelle, la tentation est très grande. J'ai du prendre une décision difficile. Je n'ai pas beaucoup dormi, mais je sais que j'ai pris la bonne décision. Je veux aider à améliorer l'identité du club. Il y a du travail."

Francky Dury, 54 ans, succède à Darije Kalezic. L'entraîneur bosniaque, qui dispose aussi de la nationalité néerlandaise, avait été remercié mardi. Kalezic, 42 ans, n'avait pas survécu à la 8e défaite de son équipe la veille, 1-0 au FC Bruges. Après 19 journées, Zulte Waregem est 14e au classement et compte 15 points, à peine 2 de plus que Westerlo, 15e, et 3 de mieux que Saint-Trond, 16e.

Les Flandriens seront donc en stage le 2 janvier avec Francky Dury qui n'a laissé que des bons souvenirs à Zulte Waregem, club qu'il a entraîné pendant 9 saisons de 2001 à 2010. Il avait ensuite rejoint La Gantoise la saison dernière avant d'endosser cet été le rôle de directeur technique à l'Union belge, fonction qu'il quitte de même que son poste d'entraîneur des Espoirs belges.

Sous sa coupe, il avait fait grimper le club flandrien de D3 en D1 en 2005 remportant ensuite la Coupe de Belgique dès sa première saison parmi l'élite qualifiant ainsi Zulte Waregem pour la Coupe d'Europe, ce qui lui a valu le titre d'entraîneur de l'année.

C'est le 4e changement d'entraîneur cette saison après les départs de Franky Vercauteren (Genk), Guido Brepoels (Saint-Trond) et Adrie Koster (FC Bruges).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Je n'aurais jamais quitté mes fonctions à l'Union belge pour un autre club en Belgique, mais pour Zulte Waregem bien", a avoué Francky Dury. "Zulte Waregem est le club de mon coeur. Ce fut une semaine très particulière pour moi depuis que l'on m'a proposé le poste d'entraîneur ici. Mon envie de travailler à l'Union belge était toujours là. J'y ai beaucoup appris et j'ai apprécié travailler dans une bonne ambiance avec Steven Martens. Lorsque j'ai eu Willy Naesssens (le président de Zulte Waregem), j'étais à 100% concentré sur mon boulot à l'Union belge. Mais quand le club de ton coeur t'appelle, la tentation est très grande. J'ai du prendre une décision difficile. Je n'ai pas beaucoup dormi, mais je sais que j'ai pris la bonne décision. Je veux aider à améliorer l'identité du club. Il y a du travail."Francky Dury, 54 ans, succède à Darije Kalezic. L'entraîneur bosniaque, qui dispose aussi de la nationalité néerlandaise, avait été remercié mardi. Kalezic, 42 ans, n'avait pas survécu à la 8e défaite de son équipe la veille, 1-0 au FC Bruges. Après 19 journées, Zulte Waregem est 14e au classement et compte 15 points, à peine 2 de plus que Westerlo, 15e, et 3 de mieux que Saint-Trond, 16e. Les Flandriens seront donc en stage le 2 janvier avec Francky Dury qui n'a laissé que des bons souvenirs à Zulte Waregem, club qu'il a entraîné pendant 9 saisons de 2001 à 2010. Il avait ensuite rejoint La Gantoise la saison dernière avant d'endosser cet été le rôle de directeur technique à l'Union belge, fonction qu'il quitte de même que son poste d'entraîneur des Espoirs belges. Sous sa coupe, il avait fait grimper le club flandrien de D3 en D1 en 2005 remportant ensuite la Coupe de Belgique dès sa première saison parmi l'élite qualifiant ainsi Zulte Waregem pour la Coupe d'Europe, ce qui lui a valu le titre d'entraîneur de l'année. C'est le 4e changement d'entraîneur cette saison après les départs de Franky Vercauteren (Genk), Guido Brepoels (Saint-Trond) et Adrie Koster (FC Bruges). Sportfootmagazine.be, avec Belga