Samedi en qualifications, le champion du monde 2008, intouchable, a signé sa première pole position depuis le GP d'Espagne début mai. Il a été plus rapide de deux dixièmes de seconde que son coéquipier allemand Nico Rosberg, leader du Championnat du monde avec 29 points d'avance sur lui. C'est la 36e pole position d'Hamilton en F1, dont cinq cette saison. Les moteurs Mercedes, sur un circuit ultra-rapide (plus de 240 km/h de moyenne au tour), seront bien rangés sur les trois premières lignes de la grille de départ: les Flèches d'Argent devant, puis les Williams et les McLaren. "Je suis excité pour dimanche et fier, après avoir eu des difficultés ces dernières semaines", a réagi Hamilton à chaud. Il a aussi confié être "heureux pour l'équipe" d'être encore en première ligne avec Rosberg. L'objectif des deux collègues de travail sera de réussir un nouveau doublé, qui serait le 7e en 13 courses cette saison. La 4e ligne de la grille sera occupée par deux champions du monde: l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault), premiers représentants des deux autres motoristes engagés en F1. Alonso et Vettel partiront devant l'Australien Daniel Ricciardo, dans l'autre Red Bull, vainqueur des deux dernières manches, en Hongrie fin juillet et en Belgique fin août. (Belga)

Samedi en qualifications, le champion du monde 2008, intouchable, a signé sa première pole position depuis le GP d'Espagne début mai. Il a été plus rapide de deux dixièmes de seconde que son coéquipier allemand Nico Rosberg, leader du Championnat du monde avec 29 points d'avance sur lui. C'est la 36e pole position d'Hamilton en F1, dont cinq cette saison. Les moteurs Mercedes, sur un circuit ultra-rapide (plus de 240 km/h de moyenne au tour), seront bien rangés sur les trois premières lignes de la grille de départ: les Flèches d'Argent devant, puis les Williams et les McLaren. "Je suis excité pour dimanche et fier, après avoir eu des difficultés ces dernières semaines", a réagi Hamilton à chaud. Il a aussi confié être "heureux pour l'équipe" d'être encore en première ligne avec Rosberg. L'objectif des deux collègues de travail sera de réussir un nouveau doublé, qui serait le 7e en 13 courses cette saison. La 4e ligne de la grille sera occupée par deux champions du monde: l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault), premiers représentants des deux autres motoristes engagés en F1. Alonso et Vettel partiront devant l'Australien Daniel Ricciardo, dans l'autre Red Bull, vainqueur des deux dernières manches, en Hongrie fin juillet et en Belgique fin août. (Belga)