La saison s'achève, et avec les verdicts traditionnels de champion, vainqueur de Coupe, meilleur buteur, etc., il faut aussi compter le Footballeur Pro. Les Nominés dans les quatre catégories sont désormais connus, grâce à un vote qui s'est clôturé le 19 avril.

- Footballeur de l'Année : Ivan Perisic, Jelle Vossen et Axel Witsel;
- Gardien de l'Année : Sinan Bolat, Thibaut Courtois et Silvio Proto;
- Coach de l'Année : Ariel Jacobs, Peter Maes et Frankie Vercauteren;
- Arbitre de l'Année : Franck De Bleeckere, Jérôme Nzolo et Johan Verbist.

Comme chaque année, ce sont les joueurs des noyaux A de la Jupiler Pro League qui ont voté. Une différence cependant par rapport au passé: cette fois, les bulletins ne furent pas envoyés aux footballeurs belges à l'étranger qui ne remplissaient quasi jamais leurs bulletins. L'organisation du referendum aux mains des directions de la Ligue pro et de Sport/Foot Magazine a aussi constaté que les pros de D1 belge ne votaient plus jamais pour leurs collègues belges évoluant à l'étranger. Il est révolu le temps où Enzo Scifo et Luc Nilis gagnèrent le prix en jouant pour l'AJ Auxerre et le PSV Eindhoven. C'était en 1991 et 1996!

Mais par rapport au tour que prirent ces play-offs, la grosse anomalie réside aussi dans certaines nominations et l'oubli d'autres. Des questions peuvent se poser à ce niveau et leurs réponses se trouvent dans le timing de la rentrée des votes...tous clôturés le 19 avril, soit après la troisième journée des play-offs. Le Standard n'avait pas encore pris le mors aux dents et Anderlecht n'avait pas encore vraiment entamé sa descente aux enfers...

De Perisic, Witsel ou Vossen, qui sera l'élu?

Qui sera footballeur pro entre Axel Witsel, Ivan Perisic et Jelle Vossen? Difficile à dire puisque, comme on vient de le dire, les votes ont été clôturés avant la fin des PO1. D'un côté, Axel Witsel a éclaboussé de sa classe ces PO1 mais il pâtira sans doute des résultats mitigés de son club lors de la phase classique. Ces mêmes résultats expliquent sans nul doute l'absence de Dominique D'Onofrio parmi les trois nominés pour le titre d'entraîneur de l'année. Après le Soulier d'Or, Witsel pourrait donc partir du Standard avec une deuxième récompense personnelle. Car, après avoir tout connu au Standard, nul doute que l'un des joueurs belges les plus talentueux tentera une aventure à l'étranger.

Comme Ivan Perisic, d'ailleurs, qui se dirige vers Dortmund et qui rentre également dans la catégorie des joueurs talentueux, à la fois buteur et technicien. En pleine forme, il peut décider à lui seul de l'issue d'une rencontre. De plus, depuis mardi, il porte le titre de meilleur buteur du championnat. Une étiquette qui fera certainement grimper son prix sur le marché des transferts mais qui n'aura qu'un impact limité sur les votes.

Car, à l'époque des votes, c'était bien Jelle Vossen qui occupait la tête de ce classement des buteurs. Vossen a écrasé le premier tour de la compétition avant de rentrer un peu dans le rang et de revenir en forme dans la dernière ligne droite.

Dans les deux autres catégories, la lutte sera moins serrée car on voit mal qui pourrait priver Frankie Vercauteren du titre de coach de l'année qui lui échappe depuis qu'il est entraîneur. Enfin, Thibaut Courtois, le gardien-dont-tout-le-monde parle depuis deux jours, à tel point que Georges Leekens s'est senti obligé de rassurer Simon Mignolet pour le prochain match en Turquie, part avec un peu d'avance sur Sinan Bolat et Silvio Proto. Verdict dimanche soir.

John Baete et Stéphane Vande Velde

La saison s'achève, et avec les verdicts traditionnels de champion, vainqueur de Coupe, meilleur buteur, etc., il faut aussi compter le Footballeur Pro. Les Nominés dans les quatre catégories sont désormais connus, grâce à un vote qui s'est clôturé le 19 avril. - Footballeur de l'Année : Ivan Perisic, Jelle Vossen et Axel Witsel;- Gardien de l'Année : Sinan Bolat, Thibaut Courtois et Silvio Proto;- Coach de l'Année : Ariel Jacobs, Peter Maes et Frankie Vercauteren;- Arbitre de l'Année : Franck De Bleeckere, Jérôme Nzolo et Johan Verbist. Comme chaque année, ce sont les joueurs des noyaux A de la Jupiler Pro League qui ont voté. Une différence cependant par rapport au passé: cette fois, les bulletins ne furent pas envoyés aux footballeurs belges à l'étranger qui ne remplissaient quasi jamais leurs bulletins. L'organisation du referendum aux mains des directions de la Ligue pro et de Sport/Foot Magazine a aussi constaté que les pros de D1 belge ne votaient plus jamais pour leurs collègues belges évoluant à l'étranger. Il est révolu le temps où Enzo Scifo et Luc Nilis gagnèrent le prix en jouant pour l'AJ Auxerre et le PSV Eindhoven. C'était en 1991 et 1996! Mais par rapport au tour que prirent ces play-offs, la grosse anomalie réside aussi dans certaines nominations et l'oubli d'autres. Des questions peuvent se poser à ce niveau et leurs réponses se trouvent dans le timing de la rentrée des votes...tous clôturés le 19 avril, soit après la troisième journée des play-offs. Le Standard n'avait pas encore pris le mors aux dents et Anderlecht n'avait pas encore vraiment entamé sa descente aux enfers... De Perisic, Witsel ou Vossen, qui sera l'élu?Qui sera footballeur pro entre Axel Witsel, Ivan Perisic et Jelle Vossen? Difficile à dire puisque, comme on vient de le dire, les votes ont été clôturés avant la fin des PO1. D'un côté, Axel Witsel a éclaboussé de sa classe ces PO1 mais il pâtira sans doute des résultats mitigés de son club lors de la phase classique. Ces mêmes résultats expliquent sans nul doute l'absence de Dominique D'Onofrio parmi les trois nominés pour le titre d'entraîneur de l'année. Après le Soulier d'Or, Witsel pourrait donc partir du Standard avec une deuxième récompense personnelle. Car, après avoir tout connu au Standard, nul doute que l'un des joueurs belges les plus talentueux tentera une aventure à l'étranger.Comme Ivan Perisic, d'ailleurs, qui se dirige vers Dortmund et qui rentre également dans la catégorie des joueurs talentueux, à la fois buteur et technicien. En pleine forme, il peut décider à lui seul de l'issue d'une rencontre. De plus, depuis mardi, il porte le titre de meilleur buteur du championnat. Une étiquette qui fera certainement grimper son prix sur le marché des transferts mais qui n'aura qu'un impact limité sur les votes. Car, à l'époque des votes, c'était bien Jelle Vossen qui occupait la tête de ce classement des buteurs. Vossen a écrasé le premier tour de la compétition avant de rentrer un peu dans le rang et de revenir en forme dans la dernière ligne droite. Dans les deux autres catégories, la lutte sera moins serrée car on voit mal qui pourrait priver Frankie Vercauteren du titre de coach de l'année qui lui échappe depuis qu'il est entraîneur. Enfin, Thibaut Courtois, le gardien-dont-tout-le-monde parle depuis deux jours, à tel point que Georges Leekens s'est senti obligé de rassurer Simon Mignolet pour le prochain match en Turquie, part avec un peu d'avance sur Sinan Bolat et Silvio Proto. Verdict dimanche soir. John Baete et Stéphane Vande Velde