Stijnen écope également d'une amende de 600 euros. La Commission des litiges d'appel a jugé que la faute en elle-même, à savoir arrêter le ballon de la main hors de son rectangle, ne méritait pas de suspension. En revanche, elle estime comme la Commission des litiges que l'agressivité verbale de Stijnen envers l'arbitre M. Vertenten mérite trois journées de suspension. Le portier du Beerschot manquera donc les rencontres face au Lierse ce week-end, Waasland-Beveren (9 mars) et le Cercle de Bruges (16 mars). Mardi, Stijnen avait écopé de quatre matches de suspension en première instance, trois pour son agressivité et un pour sa faute de main. (COR 690)

Stijnen écope également d'une amende de 600 euros. La Commission des litiges d'appel a jugé que la faute en elle-même, à savoir arrêter le ballon de la main hors de son rectangle, ne méritait pas de suspension. En revanche, elle estime comme la Commission des litiges que l'agressivité verbale de Stijnen envers l'arbitre M. Vertenten mérite trois journées de suspension. Le portier du Beerschot manquera donc les rencontres face au Lierse ce week-end, Waasland-Beveren (9 mars) et le Cercle de Bruges (16 mars). Mardi, Stijnen avait écopé de quatre matches de suspension en première instance, trois pour son agressivité et un pour sa faute de main. (COR 690)