Stein Huysegems, 30 ans, était sans club depuis la fin de la saison dernière, lorsque son contrat au Lierse n'avait pas été prolongé. "J'avais encore quelques options, surtout en Ukraine, mais venir à Wellington n'a pas été un choix difficile", déclare le joueur belge sur le site internet de son nouveau club. "J'ai déjà eu plusieurs échos positifs de la A League. J'ai aussi demandé conseil à mon ancien coéquier Archie Thompson, que j'ai connu au Lierse. Il m'a dit que je ne devais pas hésiter. A moi de marquer des buts. Je serai content si je joue bien et que l'équipe gagne", ajoute Stein Huysegems, qui compte 15 sélections en équipe nationale. Stein Huysegems avait auparavant joué au Lierse, à l'AZ Alkmaar, à Feyenoord, au FC Twente, à Genk et à Roda JC. (JOHN THYS)

Stein Huysegems, 30 ans, était sans club depuis la fin de la saison dernière, lorsque son contrat au Lierse n'avait pas été prolongé. "J'avais encore quelques options, surtout en Ukraine, mais venir à Wellington n'a pas été un choix difficile", déclare le joueur belge sur le site internet de son nouveau club. "J'ai déjà eu plusieurs échos positifs de la A League. J'ai aussi demandé conseil à mon ancien coéquier Archie Thompson, que j'ai connu au Lierse. Il m'a dit que je ne devais pas hésiter. A moi de marquer des buts. Je serai content si je joue bien et que l'équipe gagne", ajoute Stein Huysegems, qui compte 15 sélections en équipe nationale. Stein Huysegems avait auparavant joué au Lierse, à l'AZ Alkmaar, à Feyenoord, au FC Twente, à Genk et à Roda JC. (JOHN THYS)