"La réunion, avec de nombreux points à l'ordre du jour, a été fructueuse", a expliqué Michel Dupont. "Nous avons entériné la démission de M. Duchâtelet et entamé la procédure pour désigner son successeur. Le lobbying entre les clubs peut débuter et les candidats peuvent se présenter. Dans le courant du mois de mars, une assemblée générale sera organisée pendant laquelle un vote sera prévu. Pour être élu, un candidat a besoin de 80% des voix." Au sein du conseil d'administration doivent figurer les représentants de trois "petits" clubs et trois du "G5". Comme Anderlecht (Herman Van Holsbeeck) et Genk (Dirk Degraen) sont déjà présents et que le Standard est démissionnaire, il ne reste plus que le Club Bruges et Gand. "Il est logique que l'on choisisse un membre du Club ou de Gand", a affirmé Dupont confirmant les propos du président du FC Malinois Johan Timmermans avant la réunion. Le conseil d'administration a également discuté de MP&Silva. "Nous avons fait un état des lieux et cela a été positif. Le travail avance", a conclu le président. (Belga)

"La réunion, avec de nombreux points à l'ordre du jour, a été fructueuse", a expliqué Michel Dupont. "Nous avons entériné la démission de M. Duchâtelet et entamé la procédure pour désigner son successeur. Le lobbying entre les clubs peut débuter et les candidats peuvent se présenter. Dans le courant du mois de mars, une assemblée générale sera organisée pendant laquelle un vote sera prévu. Pour être élu, un candidat a besoin de 80% des voix." Au sein du conseil d'administration doivent figurer les représentants de trois "petits" clubs et trois du "G5". Comme Anderlecht (Herman Van Holsbeeck) et Genk (Dirk Degraen) sont déjà présents et que le Standard est démissionnaire, il ne reste plus que le Club Bruges et Gand. "Il est logique que l'on choisisse un membre du Club ou de Gand", a affirmé Dupont confirmant les propos du président du FC Malinois Johan Timmermans avant la réunion. Le conseil d'administration a également discuté de MP&Silva. "Nous avons fait un état des lieux et cela a été positif. Le travail avance", a conclu le président. (Belga)