Peter Maes comparaissait devant la Commission des litiges après avoir refusé la proposition de transaction du parquet lundi. Elle était de deux matchs également (du 5 au 19 décembre), le tout assorti d'une amende de 600 euros. Maes n'a pas obtenu de réduction de sa sanction: il sera interdit de zone neutre du 6 au 20 décembre, c'est-à-dire pour les matches face à Malines (8 décembre) et La Gantoise (15 décembre), et il devra payer une amende de 600 euros. Il peut toujours aller en appel de la sanction. L'entraîneur de Lokeren avait suivi la seconde période du match face au Racing Genk dimanche (18e journée) depuis les tribunes après son renvoi du banc de touche par l'arbitre de la rencontre Tim Pots suite à de nombreuses critiques envers l'arbitrage. (YORICK JANSENS)

Peter Maes comparaissait devant la Commission des litiges après avoir refusé la proposition de transaction du parquet lundi. Elle était de deux matchs également (du 5 au 19 décembre), le tout assorti d'une amende de 600 euros. Maes n'a pas obtenu de réduction de sa sanction: il sera interdit de zone neutre du 6 au 20 décembre, c'est-à-dire pour les matches face à Malines (8 décembre) et La Gantoise (15 décembre), et il devra payer une amende de 600 euros. Il peut toujours aller en appel de la sanction. L'entraîneur de Lokeren avait suivi la seconde période du match face au Racing Genk dimanche (18e journée) depuis les tribunes après son renvoi du banc de touche par l'arbitre de la rencontre Tim Pots suite à de nombreuses critiques envers l'arbitrage. (YORICK JANSENS)