L'entraîneur de Lokeren a suivi la seconde période du match face au Racing Genk dimanche (18e journée de championnat) depuis les tribunes. L'arbitre de la rencontre Tim Pots l'a renvoyé de son petit banc après qu'il a émis de nombreuses critiques envers l'arbitrage pendant la première période du match. Peter Maes, pour qui ce n'est pas une première, devra également payer 600 euros d'amende s'il accepte la proposition de transaction. Si ce n'est pas le cas, il viendra se défendre mardi devant la Commission des litiges. (YORICK JANSENS)

L'entraîneur de Lokeren a suivi la seconde période du match face au Racing Genk dimanche (18e journée de championnat) depuis les tribunes. L'arbitre de la rencontre Tim Pots l'a renvoyé de son petit banc après qu'il a émis de nombreuses critiques envers l'arbitrage pendant la première période du match. Peter Maes, pour qui ce n'est pas une première, devra également payer 600 euros d'amende s'il accepte la proposition de transaction. Si ce n'est pas le cas, il viendra se défendre mardi devant la Commission des litiges. (YORICK JANSENS)