Alors que les play-offs 1 sont en vue, Lokeren s'est en effet empressé de faire resigner son entraîneur à succès jusqu'au 30 juin 2016 vendredi. Peter Maes, 48 ans, pourra ainsi continuer à faire grandir cette équipe, tandis que les clubs qui le convoitaient devront explorer d'autres pistes. Lokeren souligne dans son communiqué publié samedi que "la collaboration avec Peter Maes et les résultats sportifs plaidaient avec force pour une prolongation de contrat. L'accord verbal entre les parties a été mis sur papier sans aucune difficulté. Ce qui constitue un pas décisif pour non seulement stabiliser l'équipe là où elle se trouve aujourd'hui, mais aussi pour la développer encore davantage dans un proche avenir en misant sur les forces propres au club". Lokeren est le tenant de la Coupe de Belgique, et a déjà pris part aux P-O I en 2010, à l'issue de la première campagne du règne de Peter Maes, qui venait de passer quatre saisons derrière les (anciennes) casernes du FC Malinois. (KURT DESPLENTER)

Alors que les play-offs 1 sont en vue, Lokeren s'est en effet empressé de faire resigner son entraîneur à succès jusqu'au 30 juin 2016 vendredi. Peter Maes, 48 ans, pourra ainsi continuer à faire grandir cette équipe, tandis que les clubs qui le convoitaient devront explorer d'autres pistes. Lokeren souligne dans son communiqué publié samedi que "la collaboration avec Peter Maes et les résultats sportifs plaidaient avec force pour une prolongation de contrat. L'accord verbal entre les parties a été mis sur papier sans aucune difficulté. Ce qui constitue un pas décisif pour non seulement stabiliser l'équipe là où elle se trouve aujourd'hui, mais aussi pour la développer encore davantage dans un proche avenir en misant sur les forces propres au club". Lokeren est le tenant de la Coupe de Belgique, et a déjà pris part aux P-O I en 2010, à l'issue de la première campagne du règne de Peter Maes, qui venait de passer quatre saisons derrière les (anciennes) casernes du FC Malinois. (KURT DESPLENTER)