Deschacht avait été exclu par M. Nzolo après quelques secondes de jeu en seconde période face à Lokeren lors de la 4e journée des play-off I, pour une intervention sur Jore Trompet. Deschacht, directement convoqué devant la Commission des litiges, ce qui laisse présager une demande de suspension de plus de quatre matches de la part du parquet, devait normalement comparaître vendredi comme le prévoit le règlement. Mais par souci d'équité, car un joueur éventuellement exclu ce jeudi soir lors du match entre le Club de Bruges et Zulte Waregem ne pouvant comparaître demain/vendredi, le parquet a décidé que le back gauche d'Anderlecht comparaîtrait le mardi 23 avril. Olivier Deschacht pourra donc jouer dimanche face à Zulte Waregem (5e journée des play-offs) en attendant de connaître la durée de sa suspension éventuelle. Il y a un mois, Deschacht avait été blanchi par la Commission des litiges après avoir été exclu lors de la 30e journée de la phase classique face à Genk pour une "gifle" à David Hubert. Le parquet avait alors requis deux matches de suspension et 200 euros d'amende. (Belga)

Deschacht avait été exclu par M. Nzolo après quelques secondes de jeu en seconde période face à Lokeren lors de la 4e journée des play-off I, pour une intervention sur Jore Trompet. Deschacht, directement convoqué devant la Commission des litiges, ce qui laisse présager une demande de suspension de plus de quatre matches de la part du parquet, devait normalement comparaître vendredi comme le prévoit le règlement. Mais par souci d'équité, car un joueur éventuellement exclu ce jeudi soir lors du match entre le Club de Bruges et Zulte Waregem ne pouvant comparaître demain/vendredi, le parquet a décidé que le back gauche d'Anderlecht comparaîtrait le mardi 23 avril. Olivier Deschacht pourra donc jouer dimanche face à Zulte Waregem (5e journée des play-offs) en attendant de connaître la durée de sa suspension éventuelle. Il y a un mois, Deschacht avait été blanchi par la Commission des litiges après avoir été exclu lors de la 30e journée de la phase classique face à Genk pour une "gifle" à David Hubert. Le parquet avait alors requis deux matches de suspension et 200 euros d'amende. (Belga)