Endommagée par l'hiver, la Tribune 3 était fermée depuis le février. Par conséquent, le stade ne pouvait plus accueillir que 6.000 personnes, et ne répondait dès lors plus aux conditions d'octroi de la licence pro. La Commission des licences de l'Union belge avait exigé que des travaux soient réalisés avant le 11 mars pour que le stade ait de nouveau une capacité de 8.000 places. La Ville de Mons a procédé aux travaux de nettoyage et de réparation de la tribune dans les délais impartis. "La deadline du lundi 11 mars fixée par la commission des licences de l'URBSFA quant à la réouverture de la T3 a été respectée", écrit le club sur son iste internet. "Les travaux de réfection du béton des gradins ont bel et bien été réalisés la semaine dernière par la Ville de Mons. Après inspection positive de la part des services d'incendie, le Bourgmestre de la Ville de Mons a délivré ce lundi un courrier au club autorisant la réouverture de la tribune 3. Le document a aussitôt été transmis à la commission des licences de la Fédération", poursuit l'Albert. (RKO)

Endommagée par l'hiver, la Tribune 3 était fermée depuis le février. Par conséquent, le stade ne pouvait plus accueillir que 6.000 personnes, et ne répondait dès lors plus aux conditions d'octroi de la licence pro. La Commission des licences de l'Union belge avait exigé que des travaux soient réalisés avant le 11 mars pour que le stade ait de nouveau une capacité de 8.000 places. La Ville de Mons a procédé aux travaux de nettoyage et de réparation de la tribune dans les délais impartis. "La deadline du lundi 11 mars fixée par la commission des licences de l'URBSFA quant à la réouverture de la T3 a été respectée", écrit le club sur son iste internet. "Les travaux de réfection du béton des gradins ont bel et bien été réalisés la semaine dernière par la Ville de Mons. Après inspection positive de la part des services d'incendie, le Bourgmestre de la Ville de Mons a délivré ce lundi un courrier au club autorisant la réouverture de la tribune 3. Le document a aussitôt été transmis à la commission des licences de la Fédération", poursuit l'Albert. (RKO)