"Je savais que j'aurais sans doute peu de travail à faire. Nous sommes restés patients en produisant un bon football", a expliqué le gardien de l'Atletico Madrid. "Je devais aller chercher le coup franc avec ma main gauche sur la première occasion, mais je fais mon job. Nous n'avons encaissé qu'un seul but en quatre matches. Maintenant, il faut attendre mars pour les prochaines rencontres de qualifications. Chacun va se focaliser d'ici là sur son club." Si la Belgique disputera deux rencontres de préparation en Roumanie le 14 novembre à Bucarest et le 6 février contre la Slovaquie à Bruges, les deux prochains de match de qualification pour la Coupe du monde sont programmés face à la Macédoine. En déplacement le 22 mars et au stade Roi Baudouin le 26 mars. (BEH)

"Je savais que j'aurais sans doute peu de travail à faire. Nous sommes restés patients en produisant un bon football", a expliqué le gardien de l'Atletico Madrid. "Je devais aller chercher le coup franc avec ma main gauche sur la première occasion, mais je fais mon job. Nous n'avons encaissé qu'un seul but en quatre matches. Maintenant, il faut attendre mars pour les prochaines rencontres de qualifications. Chacun va se focaliser d'ici là sur son club." Si la Belgique disputera deux rencontres de préparation en Roumanie le 14 novembre à Bucarest et le 6 février contre la Slovaquie à Bruges, les deux prochains de match de qualification pour la Coupe du monde sont programmés face à la Macédoine. En déplacement le 22 mars et au stade Roi Baudouin le 26 mars. (BEH)