"C'est un bon pas, mais jamais rien n'est acquis", a expliqué Eden Hazard, monté au jeu en seconde période. "Il y a encore beaucoup de matches au programme. Ce n'était que le 4e aujourd'hui, mais on a pris un super départ dans ces qualifications. Avec l'ambiance en plus, le public aujourd'hui, c'était magnifique. Comme le coach l'a dit, personne n'est indiscutable dans cette équipe. On a la chance d'avoir un effectif plein de talents et tout le monde peut jouer." La Belgique occupe la première place du groupe avec 10 pts, comme la Croatie, mais dispose d'une meilleure différence de buts. Christian Benteke a débloqué le marquoir face aux Ecossais mardi au stade Roi Baudouin. "Je suis très content de mon but, mais tout le mérite revient au groupe", a réagit l'attaquant d'Aston Villa. "On a été efficace en deuxième mi-temps. J'ai d'abord un super centre de Toby (Alderweireld), mon ballon touche la barre. Il fallait continuer. C'est finalement rentré. Kevin (De Bruyne) m'a déposé le ballon sur la tête. On dit toujours que le premier but est le plus important. On a eu des occasions en première mi-temps. On s'était dit qu'il fallait continuer en deuxième, que cela allait finir par rentrer". (DTC)

"C'est un bon pas, mais jamais rien n'est acquis", a expliqué Eden Hazard, monté au jeu en seconde période. "Il y a encore beaucoup de matches au programme. Ce n'était que le 4e aujourd'hui, mais on a pris un super départ dans ces qualifications. Avec l'ambiance en plus, le public aujourd'hui, c'était magnifique. Comme le coach l'a dit, personne n'est indiscutable dans cette équipe. On a la chance d'avoir un effectif plein de talents et tout le monde peut jouer." La Belgique occupe la première place du groupe avec 10 pts, comme la Croatie, mais dispose d'une meilleure différence de buts. Christian Benteke a débloqué le marquoir face aux Ecossais mardi au stade Roi Baudouin. "Je suis très content de mon but, mais tout le mérite revient au groupe", a réagit l'attaquant d'Aston Villa. "On a été efficace en deuxième mi-temps. J'ai d'abord un super centre de Toby (Alderweireld), mon ballon touche la barre. Il fallait continuer. C'est finalement rentré. Kevin (De Bruyne) m'a déposé le ballon sur la tête. On dit toujours que le premier but est le plus important. On a eu des occasions en première mi-temps. On s'était dit qu'il fallait continuer en deuxième, que cela allait finir par rentrer". (DTC)