La "Celeste", qui avait verouillé sa qualification au match aller en allant s'imposer 0-5 à Amman, s'est ainsi extirpée d'un quatrième barrage intercontinental consécutif (trois succès, un échec) en autant de campagnes de qualifications pour le Mondial. Dans une ambiance de fête Edison Cavani et les siens ont tranquillement fait tourner le ballon et produit de bonnes séquences mais sans parvenir à tromper le gardien Mohammad Shatnawi. Les Uruguayens ont touché les montants à deux reprises par Diego Godin à la fin de chaque mi-temps, et manqué plusieurs face à face avec le gardien à l'image de Cavani (31e, 86e), et du capitaine Diego Lugano sur corner (60e). De leur côté, les Jordaniens se sont appliqués à rester regroupés et n'ont pu inquiéter le portier adverse Martin Silva que sur un tir lointain, à la 65e. Ils repartent toutefois à Amman sans subir l'humiliation qui leur était promise avec un nul aux airs de victoire face aux demi-finalistes du Mondial-2010. Avec la qualification de l'Uruguay, le Mondial-2014 comptera la participation de tous les anciens vainqueurs d'une Coupe du monde: Argentine, Brésil, Allemagne, Italie, Angleterre, France, Espagne. Les Uruguayens retrouveront ainsi le théâtre de leur exploit de 1950, lorsqu'ils avaient battu le Brésil (2-1) au Maracana dans le match décisif de la Coupe du monde. (Belga)

La "Celeste", qui avait verouillé sa qualification au match aller en allant s'imposer 0-5 à Amman, s'est ainsi extirpée d'un quatrième barrage intercontinental consécutif (trois succès, un échec) en autant de campagnes de qualifications pour le Mondial. Dans une ambiance de fête Edison Cavani et les siens ont tranquillement fait tourner le ballon et produit de bonnes séquences mais sans parvenir à tromper le gardien Mohammad Shatnawi. Les Uruguayens ont touché les montants à deux reprises par Diego Godin à la fin de chaque mi-temps, et manqué plusieurs face à face avec le gardien à l'image de Cavani (31e, 86e), et du capitaine Diego Lugano sur corner (60e). De leur côté, les Jordaniens se sont appliqués à rester regroupés et n'ont pu inquiéter le portier adverse Martin Silva que sur un tir lointain, à la 65e. Ils repartent toutefois à Amman sans subir l'humiliation qui leur était promise avec un nul aux airs de victoire face aux demi-finalistes du Mondial-2010. Avec la qualification de l'Uruguay, le Mondial-2014 comptera la participation de tous les anciens vainqueurs d'une Coupe du monde: Argentine, Brésil, Allemagne, Italie, Angleterre, France, Espagne. Les Uruguayens retrouveront ainsi le théâtre de leur exploit de 1950, lorsqu'ils avaient battu le Brésil (2-1) au Maracana dans le match décisif de la Coupe du monde. (Belga)