"Ce n'était certainement pas notre meilleur match, mais si tu peux gagner en ne jouant pas bien, cela me va très bien. Nous avons trop laissé jouer la Macédoine en première mi-temps. Nous devions mieux communiquer. Cela a été bien mieux en deuxième mi-temps. Nous allons monter en puissance après une rencontre difficile. Il nous faut profiter de notre public et d'un meilleur terrain pour prendre un 6 sur 6 contre cette équipe. Je pense que nous allons dominer le match, mais il faut faire attention, car la Macédoine peut être très dangereuse en contre. J'espère que mon coéquipier à Tottenham, Bale, peut forcer quelque chose avec le Pays de Galles contre la Croatie, qui est clairement notre principal rival. Je ne veux pas passer par les barrages où nous pourrions jouer des pays comme l'Angleterre ou l'Espagne", a conclut Jan Vertonghen. La Belgique joue une seconde fois contre la Macédoine, mardi, au stade Roi Baudouin. (JKE)

"Ce n'était certainement pas notre meilleur match, mais si tu peux gagner en ne jouant pas bien, cela me va très bien. Nous avons trop laissé jouer la Macédoine en première mi-temps. Nous devions mieux communiquer. Cela a été bien mieux en deuxième mi-temps. Nous allons monter en puissance après une rencontre difficile. Il nous faut profiter de notre public et d'un meilleur terrain pour prendre un 6 sur 6 contre cette équipe. Je pense que nous allons dominer le match, mais il faut faire attention, car la Macédoine peut être très dangereuse en contre. J'espère que mon coéquipier à Tottenham, Bale, peut forcer quelque chose avec le Pays de Galles contre la Croatie, qui est clairement notre principal rival. Je ne veux pas passer par les barrages où nous pourrions jouer des pays comme l'Angleterre ou l'Espagne", a conclut Jan Vertonghen. La Belgique joue une seconde fois contre la Macédoine, mardi, au stade Roi Baudouin. (JKE)