Owen avait effectué ses débuts à 17 ans sous le maillot de Liverpool, qu'il a porté jusqu'en 2004 avant d'évoluer successivement au Real Madrid (2004-2005), à Newcastle (2005-2009) à Manchester United (2009-2012) et enfin à Stoke. "Un parcours dont je suis vraiment très fier", avoue-t-il. 'Mais le temps de dire stop est arrivé. Je n'aurais jamais imaginé réussir une telle carrière, sinon dans mes rêves de gosse. Le Ballon d'Or (en 2001, ndlr), 40 goals (en 89 sélections) en équipe nationale, tout celà me paraît vraiment incroyable. Mais c'est pourtant la réalité. Je remercie tout le monde et en particulier ma famille, de m'avoir toujours soutenu", conclut Owen, déjà pré-retraité. Il n'a en effet jusqu'à présent disputé que 6 matches avec les Potters, et a déjà fait ses débuts de consultant à la BBC. Owen a connu un échec relatif au Real Madrid (14 goals en 36 matches) avant de rebondir à Newcastle (26 buts en 71 matches) puis d'être soumis à une concurrence féroce (Rooney, Berbatov...) à Manchester United. On se souviendra néanmoins de son but décisif, 4-3, lors d'un mémorable derby contre Manchester City le 20 septembre 2009. Il aura au total inscrit 164 goals en 360 matches de championnat d'Angleterre et d'Espagne. (TSA)

Owen avait effectué ses débuts à 17 ans sous le maillot de Liverpool, qu'il a porté jusqu'en 2004 avant d'évoluer successivement au Real Madrid (2004-2005), à Newcastle (2005-2009) à Manchester United (2009-2012) et enfin à Stoke. "Un parcours dont je suis vraiment très fier", avoue-t-il. 'Mais le temps de dire stop est arrivé. Je n'aurais jamais imaginé réussir une telle carrière, sinon dans mes rêves de gosse. Le Ballon d'Or (en 2001, ndlr), 40 goals (en 89 sélections) en équipe nationale, tout celà me paraît vraiment incroyable. Mais c'est pourtant la réalité. Je remercie tout le monde et en particulier ma famille, de m'avoir toujours soutenu", conclut Owen, déjà pré-retraité. Il n'a en effet jusqu'à présent disputé que 6 matches avec les Potters, et a déjà fait ses débuts de consultant à la BBC. Owen a connu un échec relatif au Real Madrid (14 goals en 36 matches) avant de rebondir à Newcastle (26 buts en 71 matches) puis d'être soumis à une concurrence féroce (Rooney, Berbatov...) à Manchester United. On se souviendra néanmoins de son but décisif, 4-3, lors d'un mémorable derby contre Manchester City le 20 septembre 2009. Il aura au total inscrit 164 goals en 360 matches de championnat d'Angleterre et d'Espagne. (TSA)