Vendredi soir à l'issue de la rencontre face à l'Autriche, l'équipe nationale belge en saura plus sur ses chances de qualifications pour l'Euro 2012. Si une défaite n'éliminerait pas d'office les Diables, cela compromettrait sérieusement les chances de nos représentant. Ceux-ci seraient alors obligés de remporter tous leurs matchs (déplacement en Allemagne compris) et devraient également compter sur des résultats favorables de leurs adversaires.

Tuile sur tuile Les Belges devront donc prendre des points face à des Autrichiens qui étaient venus chercher le match nul dans les dernières minutes (4-4) au Stade Roi Baudouin au match aller. Pour ce faire, Georges Leekens, le sélectionneur national, devra se passer de plusieurs joueurs, forfaits pour blessure. Les absences de Marouane Fellaini, Igor De Camargo et Jonathan Legear étaient attendues. A celles-ci sont venues s'ajouter cette semaine les forfaits de Bjorn Vleminckx, Silvio Proto, Toby Alderweireld et surtout Romelu Lukaku. Une kyrielle de blessés qui pourraient bien handicaper les Diables.

Première pour Mignolet Leekens n'a pas encore communiqué l'équipe qui sera alignée au Ernst-Happel-Stadion de Vienne mais l'on dispose déjà de quelques certitudes. Ainsi, Simon Mignolet, le gardien de Sunderland en Angleterre, fêtera sa première sélection sous le maillot national. Le choix entre Proto, Gillet et Mignolet était cornélien mais la blessure de Proto, qui a entraîné le rappel de Courtois, a facilité la tâche de Leekens. En défense, l'axe central sera constitué des chevronnés Van Buyten et Kompany tandis que le poste d'arrière gauche sera dévolu à Vertonghen. L'incertitude demeure quant à la place de back droit mais Ciman aurait l'avantage sur Vanden Borre.

Dans l'entrejeu, le vétéran Timmy Simons (34 ans) sera aligné aux côtés des Standardmen Witsel et Defour à moins que l'un d'eux ne saute au profit de Van Damme, ce qui est peu probable. Marvin Ogunjimi sera chargé de remplacer Lukaku aux avant-postes. Les flancs seront arpentés par Dembélé d'un côté et Chadli de l'autre. Eden Hazard fera figure de joker de luxe.

2000 supporters belges Une chose est certaine, cela faisait longtemps qu'un match de l'équipe nationale à l'extérieur n'avait plus connu un tel engouement. Un contingent de 2000 supporters belges soutiendra nos Diables à Vienne. Ils seront certainement bien accueillis par leurs homologues autrichiens qui ont déjà prévu une banderole à leur encontre, raillant la formule des play-offs de notre championnat ("Les Belges, pourriez-vous nous expliquer votre championnat?")...

Jules Monnier (stg)

Vendredi soir à l'issue de la rencontre face à l'Autriche, l'équipe nationale belge en saura plus sur ses chances de qualifications pour l'Euro 2012. Si une défaite n'éliminerait pas d'office les Diables, cela compromettrait sérieusement les chances de nos représentant. Ceux-ci seraient alors obligés de remporter tous leurs matchs (déplacement en Allemagne compris) et devraient également compter sur des résultats favorables de leurs adversaires. Tuile sur tuile Les Belges devront donc prendre des points face à des Autrichiens qui étaient venus chercher le match nul dans les dernières minutes (4-4) au Stade Roi Baudouin au match aller. Pour ce faire, Georges Leekens, le sélectionneur national, devra se passer de plusieurs joueurs, forfaits pour blessure. Les absences de Marouane Fellaini, Igor De Camargo et Jonathan Legear étaient attendues. A celles-ci sont venues s'ajouter cette semaine les forfaits de Bjorn Vleminckx, Silvio Proto, Toby Alderweireld et surtout Romelu Lukaku. Une kyrielle de blessés qui pourraient bien handicaper les Diables. Première pour Mignolet Leekens n'a pas encore communiqué l'équipe qui sera alignée au Ernst-Happel-Stadion de Vienne mais l'on dispose déjà de quelques certitudes. Ainsi, Simon Mignolet, le gardien de Sunderland en Angleterre, fêtera sa première sélection sous le maillot national. Le choix entre Proto, Gillet et Mignolet était cornélien mais la blessure de Proto, qui a entraîné le rappel de Courtois, a facilité la tâche de Leekens. En défense, l'axe central sera constitué des chevronnés Van Buyten et Kompany tandis que le poste d'arrière gauche sera dévolu à Vertonghen. L'incertitude demeure quant à la place de back droit mais Ciman aurait l'avantage sur Vanden Borre. Dans l'entrejeu, le vétéran Timmy Simons (34 ans) sera aligné aux côtés des Standardmen Witsel et Defour à moins que l'un d'eux ne saute au profit de Van Damme, ce qui est peu probable. Marvin Ogunjimi sera chargé de remplacer Lukaku aux avant-postes. Les flancs seront arpentés par Dembélé d'un côté et Chadli de l'autre. Eden Hazard fera figure de joker de luxe. 2000 supporters belges Une chose est certaine, cela faisait longtemps qu'un match de l'équipe nationale à l'extérieur n'avait plus connu un tel engouement. Un contingent de 2000 supporters belges soutiendra nos Diables à Vienne. Ils seront certainement bien accueillis par leurs homologues autrichiens qui ont déjà prévu une banderole à leur encontre, raillant la formule des play-offs de notre championnat ("Les Belges, pourriez-vous nous expliquer votre championnat?")... Jules Monnier (stg)