"La CBF a déjà choisi son nouvel entraîneur pour la sélection brésilienne: Luiz Felipe Scolari est le remplaçant de Mano Menezes", affirme en effet GloboEsporte, qui précise que l'officialisation interviendra jeudi. "Felipao" (64 ans) a déjà entraîné le Brésil, de juillet 2001 à août 2002, avec un titre de champion du monde à la clef en 2002 au Japon, le 5-ème du Brésil. Vainqueur de la Coupe du Brésil'2012 avec Palmeiras, qu'il avait quitté en septembre, il était libre de tout engagement. Luiz Felipe Scolari, ex-coach du Portugal, de Chelsea et de Bunyodkor en Ouzbékistan, aura pour mission de mener à nouveau la Seleçao au titre suprême en 2014, à domicile. Il a été préféré à Tite (Corinthians) et à Muricy Ramalho (Santos), qui figuraient également sur la short-list. Alors que la nomination d'un nouveau sélectionneur était initialement prévue en janvier prochain, les dirigeants de la Fédération ont finalement arrêté leur choix avant le tirage au sort de la Coupe des Confédérations 2013, programmé samedi. D'après O Globo, Scolari a rencontré Jose Maria Marin, président de la Confédération brésilienne de football (CBF) le week-end passé, et a accepté sa proposition après réflexion. Il se serait rendu mercredi à Sao Paulo pour finaliser les derniers détails de son contrat. (VANDERLEI ALMEIDA)

"La CBF a déjà choisi son nouvel entraîneur pour la sélection brésilienne: Luiz Felipe Scolari est le remplaçant de Mano Menezes", affirme en effet GloboEsporte, qui précise que l'officialisation interviendra jeudi. "Felipao" (64 ans) a déjà entraîné le Brésil, de juillet 2001 à août 2002, avec un titre de champion du monde à la clef en 2002 au Japon, le 5-ème du Brésil. Vainqueur de la Coupe du Brésil'2012 avec Palmeiras, qu'il avait quitté en septembre, il était libre de tout engagement. Luiz Felipe Scolari, ex-coach du Portugal, de Chelsea et de Bunyodkor en Ouzbékistan, aura pour mission de mener à nouveau la Seleçao au titre suprême en 2014, à domicile. Il a été préféré à Tite (Corinthians) et à Muricy Ramalho (Santos), qui figuraient également sur la short-list. Alors que la nomination d'un nouveau sélectionneur était initialement prévue en janvier prochain, les dirigeants de la Fédération ont finalement arrêté leur choix avant le tirage au sort de la Coupe des Confédérations 2013, programmé samedi. D'après O Globo, Scolari a rencontré Jose Maria Marin, président de la Confédération brésilienne de football (CBF) le week-end passé, et a accepté sa proposition après réflexion. Il se serait rendu mercredi à Sao Paulo pour finaliser les derniers détails de son contrat. (VANDERLEI ALMEIDA)