La commission de discipline de l'Union Européenne lui a en effet infligé deux matches de suspension suite à sa sévère exclusion au match-aller du 3-ème tour à l'AEL Limassol (1-0). Il a purgé le premier au retour (3-0), le deuxième coïncidant avec son rendez-vous liégeois tant attendu. La situation du Diable Rouge qui a interjeté appel n'est cependant pas tout à fait sans espoir. "On espère que l'UEFA va réduire la sanction et considérer comme suffisante, la suspension qu'il a déjà purgée mercredi", a en effet expliqué son père Thierry Witsel au quotidien flamand Het Laatste Nieuws. "Axel pourrait dans ce cas jouer à Sclessin..." Sinon il devra se contenter de recevoir son ancienne équipe chez lui au Petrovsky-Stadion à l'occasion du match retour prévu le mardi 26 août (18h00) à Saint-Petersbourg. Le vainqueur disputera la phase de poules pour laquelle Anderlecht est directement qualifié, tandis que le vaincu devra se contenter de l'Europa League. (Belga)

La commission de discipline de l'Union Européenne lui a en effet infligé deux matches de suspension suite à sa sévère exclusion au match-aller du 3-ème tour à l'AEL Limassol (1-0). Il a purgé le premier au retour (3-0), le deuxième coïncidant avec son rendez-vous liégeois tant attendu. La situation du Diable Rouge qui a interjeté appel n'est cependant pas tout à fait sans espoir. "On espère que l'UEFA va réduire la sanction et considérer comme suffisante, la suspension qu'il a déjà purgée mercredi", a en effet expliqué son père Thierry Witsel au quotidien flamand Het Laatste Nieuws. "Axel pourrait dans ce cas jouer à Sclessin..." Sinon il devra se contenter de recevoir son ancienne équipe chez lui au Petrovsky-Stadion à l'occasion du match retour prévu le mardi 26 août (18h00) à Saint-Petersbourg. Le vainqueur disputera la phase de poules pour laquelle Anderlecht est directement qualifié, tandis que le vaincu devra se contenter de l'Europa League. (Belga)