Il faut en effet remonter au 15 décembre 2002 pour trouver une défaite 0-3 du FC Barcelone au Camp Nou. Ce jour-là, c'est le FC Séville qui avait fait tomber, en championnat, les Catalans alors entraînés par Louis Van Gaal. C'est la première fois depuis une défaite 0-4 contre le Dynamo Kiev, avec un triplé de Shevchenko, en novembre 1997, que le Barça s'incline par trois buts d'écart à domicile en Coupe d'Europe. Cette défaite contre Kiev reste d'ailleurs la plus lourde défaite subie au Camp Nou par le FC Barcelone en Ligue des Champions. Sur l'ensemble des deux matches (4-0 à l'aller, 0-3 au retour), le Bayern Munich s'est imposé par 7 buts à 0. Il s'agit du plus gros écart jamais enregistré dans une demi-finale de Ligue des Champions. Le précédent record date de la saison 2010/2011 lorsque Manchester United avait battu Schalke par 5 buts d'écart. Enfin, c'est la troisième fois dans l'histoire de la Ligue des Champions qu'un club s'impose 0-3 à l'extérieur au stade des demi-finales. Le Bayern Munich égale ainsi sa propre performance de 2010, à Lyon, et celle de l'Ajax Amsterdam, en 1996, sur la pelouse du Panathinaikos. (Belga)

Il faut en effet remonter au 15 décembre 2002 pour trouver une défaite 0-3 du FC Barcelone au Camp Nou. Ce jour-là, c'est le FC Séville qui avait fait tomber, en championnat, les Catalans alors entraînés par Louis Van Gaal. C'est la première fois depuis une défaite 0-4 contre le Dynamo Kiev, avec un triplé de Shevchenko, en novembre 1997, que le Barça s'incline par trois buts d'écart à domicile en Coupe d'Europe. Cette défaite contre Kiev reste d'ailleurs la plus lourde défaite subie au Camp Nou par le FC Barcelone en Ligue des Champions. Sur l'ensemble des deux matches (4-0 à l'aller, 0-3 au retour), le Bayern Munich s'est imposé par 7 buts à 0. Il s'agit du plus gros écart jamais enregistré dans une demi-finale de Ligue des Champions. Le précédent record date de la saison 2010/2011 lorsque Manchester United avait battu Schalke par 5 buts d'écart. Enfin, c'est la troisième fois dans l'histoire de la Ligue des Champions qu'un club s'impose 0-3 à l'extérieur au stade des demi-finales. Le Bayern Munich égale ainsi sa propre performance de 2010, à Lyon, et celle de l'Ajax Amsterdam, en 1996, sur la pelouse du Panathinaikos. (Belga)