La principale altercation a opposé deux groupes de supporters violents. La police a précisé avoir fait usage de balles en caoutchouc et de substances irritantes. Douze personnes ont alors été blessées. Trois d'entre elles ont été amenées à l'hôpital pour contrôle, a communiqué la police cantonale de Bâle-Ville. Peu avant, des heurts avaient déjà opposé des fans bâlois aux fans allemands, pendant qu'environ 700 de ces derniers défilaient en direction du stade. La police a procédé au total à 27 arrestations, dont 17 militants de l'organisation écologiste Greenpeace, qui ont perturbé le début de la rencontre en déployant une banderole hostile à Gazprom, sponsor de la compétition et de Schalke 04. Bâle à perdu 0-1, l'unique but de la rencontre étant signé Julian Draxler à la 54-ème minute. (Belga)

La principale altercation a opposé deux groupes de supporters violents. La police a précisé avoir fait usage de balles en caoutchouc et de substances irritantes. Douze personnes ont alors été blessées. Trois d'entre elles ont été amenées à l'hôpital pour contrôle, a communiqué la police cantonale de Bâle-Ville. Peu avant, des heurts avaient déjà opposé des fans bâlois aux fans allemands, pendant qu'environ 700 de ces derniers défilaient en direction du stade. La police a procédé au total à 27 arrestations, dont 17 militants de l'organisation écologiste Greenpeace, qui ont perturbé le début de la rencontre en déployant une banderole hostile à Gazprom, sponsor de la compétition et de Schalke 04. Bâle à perdu 0-1, l'unique but de la rencontre étant signé Julian Draxler à la 54-ème minute. (Belga)